Tout comprendre, France info

Comment échapper à l'expulsion de son logement ?

La trêve hivernale est la période durant laquelle on ne peut être expulsé de son logement. Cette trêve, (obtenue par l'Abbé Pierre après l'hiver 54), démarre chaque année le 1er novembre et dure jusqu'au 31 mars. Quelles sont les aides qui existent quand un locataire n'arrive pas à payer son loyer ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Comment échapper à l'expulsion de son logement ? © Fotolia)

Près de 123.000 familles ont fait l'objet d'une décision d'expulsion pour dette locative l'an passé mais le nombre d'expulsions réelles avec le recours de la force publique est estimé à un peu plus de 12.000  par an.

L'ensemble des démarches prend environ deux ans avant d'obtenir un jugement d’expulsion contre un locataire. Un temps suffisamment long pour essayer de régulariser la situation. Alors que doit faire un locataire qui a du mal à payer son loyer ? Ecoutez la réponse de Laure Bourgouin, Chargée de mission à l'association de consommateurs CLCV.

Sachez également qu'à la fin de la trêve hivernale, si locataire n'a pas quitté de lui même le logement (ce qui est quand même la situation la plus fréquente, le propriétaire va devoir demander à la force publique d'intervenir pour mettre le locataire dehors. Cela est soumis à l'approbation du préfet qui donne ou pas son feu vert en fonction de la situation de la famille ou de la personne. Et si le préfet ne donne pas son accord, c'est à l’État alors de dédommager le propriétaire.

(Comment échapper à l'expulsion de son logement ? © Fotolia)