Tendance jazz, France info

Tuxedo Big Band et Ron Carter's great big band

Il y a 21 ans en 1990, le saxophoniste toulousain Paul Chéron créait le Tuxedo Big Band. Un grand orchestre dans la lignée des formations américaines des années 30 et 40.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Plus
de 20 ans de succès malgré des vents contraires : pour les big band, la
crise est là depuis longtemps : trop chers, trop lourds à gérer pour les
programmateurs, et des concerts de plus en plus rares.

Restent
les disques pour maintenir la dynamique de l’orchestre qui a été entièrement
remanié en 2008. Et de ce côté-là, le Tuxedo Big Band ne chôme pas.

 

Un album
d’inédits de Jimmie Lunceford doit sortir au cours du premier semestre 2012,
deux autres viennent de paraître : Rampage avec le
saxophoniste américain Bob Wilber sur un label américain et
Ladies , en hommage aux chanteuses de jazz. L’ombre d’Ella
Fitzgerald, de Billie Holliday, d’Anita O’Day plane sur ce dernier disque. Les
16 musiciens de l’orchestre, des trentenaires pour la plupart, savent ce que le
mot swing veut dire.

 

Le
contrebassiste américain Ron Carter se frotte lui aussi au big band. Il vient
de sortir Ron Carter’s great big band , premier disque sous son
nom avec un grand orchestre. La direction musicale a été confiée à l’arrangeur
Robert Freedman qui a su conjuguer respect de la tradition et modernité des
arrangements. Un big band de haut vol servi par d’excellents solistes et un
leader qui connut la rythmique de grand orchestre avec Gil Evans pour
l’enregistrement d’Out of the cool…C’était il y a 51 ans, en 1960.

 

(©)