Cet article date de plus de huit ans.

Pierre Soulages, peintre de l'"Outrenoir"

écouter (25min)
INTERVIEW VIDEO | A une semaine de l'inauguration du musée qui porte son nom à Rodez, sa ville natale, Pierre Soulages nous a accordé un entretien dans son atelier parisien. Le peintre et graveur abstrait de 94 ans revient sur sa carrière, le concept d'"outrenoir" dont il est l'inventeur, l'ouverture du musée...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (PIerre Soulages © Radio France / France Info)

Le Musée Soulages de Rodez (Aveyron) sera inauguré le 30 mai par le président de la République et ouvrira le lendemain. A une semaine de cette inauguration, Pierre Soulages nous a reçus dans son atelier parisien. Pour la ville natale du peintre, c'est un magnifique cadeau, il a cédé une collection de 500 pièces, tout en exigeant qu'il y ait des expositions temporaires dans ce bâtiment aussi radical que ses toiles, car dit-il, pas question de faire un mausolée. Le musée abritera des collections permanentes et, pour l'ouverture, une exposition "Les outrenoirs de Pierre Soulages, musées et fondations d'Europe".

L'inventeur de l'"Outrenoir"

A 94 ans Pierre Soulages n'a rien perdu de sa gouaille, inventeur du concept d'"Outrenoir", il explique comment, un peu par hasard, il en est venu à noircir ses tableaux, fasciné par les variations de la lumière sur la couleur extrême.

 

 

 

"Les hommes peignent depuis 350 siècles"

 

Pierre Soulages revient aussi sur les influences dans son parcours. Il évoque les oeuvres préhistoriques. Il rappelle que "les hommes peignent depuis 350 siècles" mais que seuls cinq siècles se trouvent dans les musées.

 

 

Les verrières de l'abbatiale de Conques

 

Le peintre explique aussi sa démarche lorsqu'il a créé, en 1994, les verrières de l'abbatiale Sainte-Foy de Conques dans l'Aveyron, comme un chef-d'œuvre de l'art roman du sud de la France. Il a utilisé un verre non coloré, translucide et qui respecte, tout en les modulant, les variations de la lumière naturelle.

 

 

 

Le Musée Soulages de Rodez

Le bâtiment se présente sous la forme de cinq cubes en acier Corten de couleur rouille. Il offre 1.700 mètres carrés d’exposition permanente destinés à accueillir la variété de l’œuvre de Pierre Soulages. Selon le souhait de peintre, une salle d’exposition temporaire de 500 mètres carrés est dédiée à d’autres artistes contemporains. Pierre Soulages nous raconte la genèse de ce projet.

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.