Question de choix, France info

Question de choix. Reconnaître les plastiques compostables

Le salon de l’Agriculture a ouvert ses portes et depuis quelques années, la filière agricole a un nouveau débouché : les plastiques organiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Il faut quatre cents ans pour qu\'un sac plastique se dégrade, un an ou deux s\'il est en matière organique, comme de l\'amidon de pomme de terre ou de maïs. 
Il faut quatre cents ans pour qu'un sac plastique se dégrade, un an ou deux s'il est en matière organique, comme de l'amidon de pomme de terre ou de maïs.  (GETTY IMAGES)

Un sac en polyéthylène  peut mettre 4 siècles à se dégrader. En France, les sacs plastiques à usage unique ne peuvent plus être distribués aux caisses. Les sacs et emballages fabriqués à partir de plastique oxo-fragmentable sont, eux, totalement interdits, car cette matière se délite, mais ne se décompose pas.

Des sacs compostables et biosourcés

L’interdiction d’une majorité de sacs plastiques laisse la place à de nouveaux sacs en bio plastiques, compostables. Si leur épaisseur est supérieure à 50 microns, ils peuvent être distribués en caisse. Ils sont donc à la rigueur acceptables par les consommateurs attentifs à l’environnement. Si le compost est brassé régulièrement,  ces sacs bio dégradables se décomposent en moins d’un an.

Au rayon frais, seuls sont désormais autorisés ces sacs en plastique compostable et biosourcé. On les reconnaît à leur aspect soyeux et ils sont frappés du logo "OK compost". Les sacs biodégradables sont fabriqués, depuis le 1er janvier, avec au moins 40% de matières issues de l’agriculture.

Les tortues peuvent enfin les digérer

Certaines communes distribuent ces sacs biodégradables. Ils sont destinés aux biodéchets et vont alimenter des usines à compost. Et s’ils se retrouvent malheureusement en mer, ces sacs peuvent être digérés par l’estomac des tortues. Les bioplastiques ne concernent pas que les sacs.

On trouve maintenant de la vaisselle faite avec plastique issu du végétal. Des capsules à café, fabriquées à partir de bioplastiques arrivent sur le marché. Tous ces objets portent le logo "OK Compost".     

Il faut quatre cents ans pour qu\'un sac plastique se dégrade, un an ou deux s\'il est en matière organique, comme de l\'amidon de pomme de terre ou de maïs. 
Il faut quatre cents ans pour qu'un sac plastique se dégrade, un an ou deux s'il est en matière organique, comme de l'amidon de pomme de terre ou de maïs.  (GETTY IMAGES)