Question de choix, France info

Question de choix. Profiter du soleil et de son énergie gratuite

Batimat, le grand salon mondial du bâtiment, ouvre ses portes mardi à Paris Nord Villepinte. Signe des temps, un espace est réservé à l’autoconsommation électrique. Le secteur est en pleine évolution.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Fabienne ChauvièrefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un homme installe des panneaux photovoltaïques sur une maison, le 3 mai 2015, en Moselle. 
Un homme installe des panneaux photovoltaïques sur une maison, le 3 mai 2015, en Moselle.  (THIERRY GRUN / ONLY FRANCE / AFP)

15 000 Français ont fait le choix, au cours des deux dernières années, de s’équiper, pour consommer l’électricité qu’ils auront produite, avec des panneaux photovoltaïques.L'autoconsommation électrique aura son espace au grand salon mondial du bâtiment du 6 au 10 novembre à Paris Nord-Villepinte.

Une tendance est en train de naître

La technologie évolue, les prix diminuent, et la loi permet désormais le partage de l’énergie avec ses voisins. L’autoconsommation, c’est faire tourner ses appareils électroménagers, recharger le cumulus d’eau chaude avec l’énergie du soleil et utiliser celle du réseau quand cela est nécessaire.

Capter l’énergie du soleil devient presque un jeu d’enfant

Il n’est plus nécessaire de démonter le toit pour installer les panneaux. Des boîtiers intelligents permettent de gérer les appareils, De nouveaux matériaux apparaissent, des vitres, et même des peintures peuvent générer de l’électricité. L’avenir de l’énergie photovoltaïque est très prometteur.  

L’installation de panneaux photovoltaïques doit être faite par un  professionnel  RGE, reconnu garant de l’environnement. Le prix ? Entre 1500 et 2000 euros le Kilowatt. Cela comprend les panneaux solaires, les onduleurs, le matériel électronique et l’installation par un artisan compétent. Ensuite ? L’énergie du soleil est totalement gratuite. 

Un homme installe des panneaux photovoltaïques sur une maison, le 3 mai 2015, en Moselle. 
Un homme installe des panneaux photovoltaïques sur une maison, le 3 mai 2015, en Moselle.  (THIERRY GRUN / ONLY FRANCE / AFP)