Question de choix, France info

Question de choix. Le compost gagne les villes

En 2025, toutes les collectivités auront l'obligation de traiter leurs biodéchets et donc de composter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nous devons recycler et réduire nos déchets. 
Nous devons recycler et réduire nos déchets.  (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Les citadins sont de plus en plus nombreux à se mettre au compost. Ce geste diminue de plus d'un tiers le volume des poubelles. Les tontes de gazon, les fleurs fanées, les épluchures représentent près de la moitié de nos déchets ménagers. Pour éviter que cette ressource ne soit incinérée, on peut la composter pour la transformer en engrais naturel et gratuit.

Facile à mettre en oeuvre

Le compostage des biodéchets commence à gagner les villes et il est facile à mettre en oeuvre, comme l'explique Jean-Jacques Fasquel, maitre composteur, auteur de Composter en ville, paru chez Rustica. Il y a plusieurs façons de composter : dans son jardin, dans son appartement avec un lombricomposteur,  au pied de son immeuble ou dans son quartier dans des bacs dédiés.

Jean-Jacques Fasquel est maître-composteur : une certification délivrée par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Qu’est-ce que l’on composte ? Tout ce qui est issu du vivant, les matières végétales, y compris les peaux d'agrumes, la viande et le poisson.  

La pionnière pour le compostage en ville, c’est Rennes

450 aires de compostage y ont été installées. La production de déchets d’un Rennais a été pratiquement divisée par deux. Ceux qui vivent loin d’un bac à compost pourraient être tentés par des dispositifs proposés dans le commerce, mais attention aux gadgets type tours à compost ou sacs à compost, qui ne fonctionnent pas. Pour les petits espaces, il faut se tourner vers les lombricomposteurs.

Des formations au compost sont organisées un peu partout en France. S’il est collectif, le compostage permet aussi de créer du lien social. Des associations de composteurs finissent souvent par créer des jardins partagés.

Nous devons recycler et réduire nos déchets. 
Nous devons recycler et réduire nos déchets.  (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)