Question de choix, France info

Question de choix. Faut-il renoncer à l'eau en bouteille plastique ?

Une étude américaine publiée le mois dernier montre que l'eau de la plupart des marques est contaminée par le plastique. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017.
Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017. (Getty Images)

Il est évident que les eaux en bouteille plastique ont un impact sur l’environnement. En France, une journaliste de Novéthic, un média spécialisé en économie,  a enquêté pour savoir quels étaient les vrais chiffres. Ils sont si  étonnants, que l’on ne peut plus regarder les bouteilles d’eau de la même façon.

Une bouteille parcourt 300 kilomètres

Car il faut du pétrole pour fabriquer  le plastique, de l’énergie pour  la mise en bouteille à l’usine, des camions pour transporter ces bouteilles. Une bouteille parcourt en moyenne 300 kilomètres. Puis elle est consommée et jetée... et pas toujours recyclée.

 Quant à l’impact de l’eau du robinet sur l’environnement, il n’est pas négligeable.Il faut puiser l'eau, la traiter, la transporter.

Le problème des carafes filtrantes

Enfin, les carafes filtrantes, dont 20% des foyers français sont équipés, peuvent avoir elles aussi des effets  désastreux sur l’environnement, car les filtres ne sont pas toujours recyclés. Elles  multiplient par 65 le prix de l’eau du robinet. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire leur efficacité serait  discutable, et elles sont des nids à microbes quand elles sont mal utilisées. Alors que boire ? Si l’eau en bouteille a un impact 450 fois plus important que celui de l’eau du robinet, le vin a un impact 10 000 fois supérieur, le jus de fruit 2000 fois supérieur.

Mille fois plus cher 

7 milliards de bouteilles d’eau sont vendues chaque année en France… cette eau coûte au consommateur entre 300 fois et 1000 fois plus cher que l’eau du robinet

Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017.
Bouteilles en plastique rejetées par la mer, sur une plage de Malaysie, en 2017. (Getty Images)