Question de choix, France info

Peut-on faire confiance aux produits bio ?

Les services de la répression des fraudes viennent de publier les résultats de leurs contrôles annuels sur la filière bio. Il y aurait plus de 12% de fraudeurs… mais ils sont plutôt faciles à repérer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Les labels sont nécessaires pour garantir le bio © Pixelot/Fotolia)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La répression des fraudes vient de rendre publique sa dernière enquête : elle a épinglé plus de 12% de fraudeurs… qui surfent sur la vague bio mais ne sont pas labellisés.

Les produits certifiés, qui portent le label AB ou le label européen, sont très contrôlés selon Charles Pernin, délégué général du Synabio, le syndicat des entreprises de la bio.

Les labels de la bio sont inratables

 il s’agit soit du label AB, soit la petite feuille verte entourée d’étoiles qui évoque l’union européenne. Un code figure sous le logo. Il qui correspond à l’organisme certificateur, qui réalise les contrôles annuels chez l’opérateur.

 

Fin 2014, 39 385 opérateurs étaient engagés dans la production biologique en France. Parmi eux, 26 466 producteurs qui figurent sur la liste de l’agence bio, et que vous croiserez peut être cet été sur les marchés.

 

(Les labels sont nécessaires pour garantir le bio © Pixelot/Fotolia)