Question de choix, France info

Les Français raffolent du surimi

Il était pratiquement inconnu il y a 20 ans, aujourd'hui, les Français sont fous du surimi. Nous sommes 7 sur 10 à en consommer. Le surimi, c'est du poisson, de l'amidon, de l'huile et du blanc d'oeuf.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le surimi a été inventé au Japon, mais au pays du soleil
levant, on ne connaît pas les bâtonnets blancs colorés en orange, qui sont une spécificité française.

Les Japonais fabriquent du surimi depuis plus de 4 siècles. C'était au départ une façon
de conserver le poisson, dont la chair a été rincée à l'eau, puis malaxée  avec du
sel avant d'être cuite à la vapeur en
forme de pain.  

Le surimi a fait son apparition sur notre continent dans les
années 80, Les Français en sont aujourd'hui les premiers consommateurs
européens. Nous en avalons chaque
année plus de 60.000 tonnes. Le Surimi est boudé par les Allemands, il est très
apprécié par les Espagnols, mais quand il est coloré en rouge.

La fabrication du surimi commence la plupart du temps à bord
des bateaux de pêche.

Le surimi est fabriqué avec le merlan bleu, pêché en
Atlantique Nord, le Colin d'Alaska, ainsi que quelques poissons asiatiques. Ces espèces sont parfois mélangées.

Les bâtonnets sont fabriqués avec les plaques de pâte qui sont cuites à la vapeur
avant d'être enroulées.

90% du surimi que nous consommons en France est fabriqué
dans l'Hexagone.

(©)