Question de choix, France info

Du glyphosate cancérigène dans nos verres

La commission européenne vient de reporter sa décision concernant le renouvellement de l'autorisation du glyphosate en Europe. Ce désherbant, classé cancérigène probable par l'OMS et réputé être un perturbateur endocrinien, se retrouve dans de nombreuses bières, et dans tous les vins californiens.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Barils de glyphosate © Kim Steele / GettyImages)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Bien que classé cancérigène probable par L’Organisation Mondiale de la Santé, le glyphosate est l’herbicide le plus vendu au monde, et  ses résidus peuvent atterrir dans nos verres et dans nos assiettes. En février dernier, on  a trouvé du glyphosate dans les 14 bières analysées par l’Institut de l’environnement de Munich. Elles en contenaient entre 4 et 300 fois plus que la quantité permise dans l'eau Outre Rhin.

Un magazine de consommateurs helvétiques a de son côté fait faire une étude : le glyphosate apparait dans 40% des bières vendues en Suisse

Face à ces résultats, aux Etats Unis, un laboratoire de Saint Louis a  mené une enquête cette fois sur les vins. Résultat : les 10 cuvées de vins testées présentent des traces de glyphosate... Même les vins bio se sont révélés positifs au test.  La dissémination des molécules par l’air et l’eau d’irrigation est plus que probable.

Selon Jean Nicolas Mouretin, créateur du blog « beaux vins », 14% des vignes françaises sont traitées avec ce désherbant chimique.

Mais le monde du vin est en train de changer. Il y a 3 semaines, le Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux a annoncé que son  objectif était une diminution forte voire la sortie de l’usage des pesticides. C’est la première fois que l’organisme se prononce en défaveur des pesticides. Les habitués aux vins traités et standardisés ne vont peut-être pas s’y retrouver, mais sans pesticides, sans herbicides, les vins peuvent  exprimer de vraies  personnalités.

(Barils de glyphosate © Kim Steele / GettyImages)