Question de choix, France info

Du changement dans les œufs

La majorité des œufs que nous consommons en France sont issus de poules élevées en cages. Cela devient une exception française. A partir du 1er avril 2013, un petit changement va apparaître sur certains rayons. Les œufs, c'est aussi une "question de choix"...

(©)

Regardez ce
qui est imprimé sur un œuf

l'œuf est
bioil vient d'une
poule élevée dans un hangar,  et qui a un accès à l'extérieuril vient d'une
poule qui n'a pas  accès à l'extérieurEt sur 80% des
œufs consommés en France, apparaît le chiffre 3, qui signifie qu'ils sont issus
de poules élevées en cageEn Belgique, En
Allemagne, et au Pays-Bas
, la grande distribution a  banni ces œufs de leurs
rayons
. En Italie, ou au Royaume Uni, de nombreux distributeurs ont fait ce
choix. En France, cela démarra timidement. A partir du 1er avril, Monoprix ne
vendra plus sous sa marque ces œufs issus d'élevages intensifs, qui regroupent
des centaines de milliers de poules, chacune ayant droit à la surface d'une
feuille de papier A4 plus deux tickets de métro pour s'ébattre.

Depuis des années,
l'association L214 se bat pour la fermeture de ces élevages.

37 millions de
poules vivent en cage en France, mais aussi 40 millions de lapins. Un lapin n'a
pas droit à plus de place qu'une poule. Ils vivent entassés à 8 ou 9 par cage,
pendant 72 jours avant d'être abattus.Quant aux poules,
après un an de bons et loyaux service, elles sont utilisées pour les bouillons et
les plats préparés.

(©)