Question d'argent, France info

Les différentes manières d'investir en Bourse

Jusqu'à ce soir se tient à Porte Maillot à Paris, le salon Actionaria dont France Info est partenaire. Un salon qui permet d'abord de comprendre le mécanisme de la bourse et de faire sur le point sur les différentes façons de bien investir.

(©)

Pourquoi
s'intéresser à la Bourse et se rendre au salon Actionaria ? C'est une question
posée à Blandine Fischer, commissaire générale du salon.

Alors, comment investir en Bourse ? On
peut acheter des OPCVM pour les loger dans différentes enveloppes fiscales.
Loin de s'opposer, elles se complètent judicieusement.

Un portefeuille titres

L'ensemble
des OPCVM quelle que soit leur composition (valeurs de l'Union européenne mais
aussi du monde entier) peut être investi dans un portefeuille titre. Les sommes
investies ne sont pas limitées. On peut aussi à titre de diversification
intégrer dans un portefeuille titres des actions en direct.

Un PEA

On
peut  y placer des titres en direct (mais
seulement des actions françaises) et des OPCVM des pays membres de l'Union
européenne ainsi que ceux de la Norvège et de l'Islande. 

Un contrat d'assurance vie

Les
contrats multi supports comprennent le plus souvent outre un fonds sécuritaire en
euros, des compartiments en unités de comptes investies en OPCVM du monde
entier. L'investissement est alors dans la plupart des cas transmis à un ou
plusieurs bénéficiaires librement choisis, sans droits de succession. 

Enfin,  un Perco ou un PERP

Ces
enveloppes dédiées à l'épargne salariale et l'épargne retraite permettent de se
constituer un portefeuille boursier à horizon de cinq années (PEE) ou
disponible à la retraite sous la forme de capital ou d'une rente (Perco) ou
d'une rente viagère (PERP). 

Quel choix parmi toutes ces enveloppes ? 

Il
faut privilégier le portefeuille titre et l'assurance vie pour la disponibilité
des sommes placées. L'épargne retraite mais aussi l'assurance vie pour ses
vieux jours. 

Quels
principes retenir pour investir en Bourse 

Acheter
régulièrement, peu importe si le marché est haussier ou baissier, des OPCVM. Ne
pas investir une somme importante sur un coup de tête pour lisser les risques
du marché et éviter d'acheter au plus haut.

  1. N'investir que les sommes dont on n'a
    pas besoin
    , pour éviter de vendre dans l'urgence. L'épargne de précaution ne
    doit pas être placée en Bourse.

2. Choisir des gestions différentes et
pour cela lire les notes d'informations qui sont remises. La diversification
des méthodes et des actifs est une règle de base pour investir rationnellement.

3. Dans des enveloppes comme l'assurance
vie, privilégier la multi gestion
, autrement dit choisir des gestionnaires
spécialisés provenant de différents établissements.

4. Donner du temps au temps . Et ne pas
avoir les yeux rivés sur les cours. L'investissement boursier donne le meilleur
de lui même sur le long terme. 

Le site du salon Actionaria.

(©)