Question d'argent, France info

Le compte Nickel : le compte sans banque

"Question d'argent" vous présente le compte Nickel, le compte bancaire des buralistes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Les banques ne sucrent pas les fraises mais se sucrent en frais. Il suffit pour s’en rendre compte de regarder attentivement le relevé des frais facturés car, et c’est la réglementation, elle doit vous les faire parvenir. Ces frais sont variés, divers et nombreux : découverts, commissions d’examen de comptes etc…

Quittons les épices mais restons dans l’épicerie financière. Comment ne plus être victime de ces agios ? Difficile quand on sait qu’il faut obligatoirement détenir un compte bancaire pour recevoir ses salaires, ses pensions de retraites, effectuer virements  et prélèvements.

Ouvrir un compte bancaire, non pas dans une banque mais chez un buraliste. C’est ce que permet le compte Nickel. Mais comment cela marche-t-il ?

Aujourd’hui, on peut ouvrir un compte Nickel auprès des 730 buralistes agréés par la Banque de France. Ils devraient être 1.500 d’ici fin 2015.

Seulement 20 euros de frais annuels, et 1 euros par retrait dans les distributeurs de banques, et 50 centimes d’euro chez les buralistes. Le modèle va séduire de plus en plus d’usagers.

Nickel permet ainsi de faire des économies et de reprendre le contrôle de ses finances.

(© Maxppp)