Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Les dernières innovations en matière d'audition

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, l'amélioration du quotidien des sourds et malentendants. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'oreille droite d\'une jeune femme agrémentée de deux bijoux.
L'oreille droite d'une jeune femme agrémentée de deux bijoux. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

À l'occasion ce jeudi 14 mars de la Journée nationale de l'audition, découvrons les dernières innovations qui permettent d'améliorer le quotidien des personnes sourdes ou malentendantes, mais aussi de tout un chacun.

"Enrichissons-nous de nos différences mutuelles". C'était la devise de mon lycée et cette citation de Paul Valéry m'est revenue à l'esprit après avoir rencontré Karine Rossignol, la directrice générale de la Fondation pour l'audition. Grâce à elle, j'ai réalisé à quel point les innovations destinées aux personnes sourdes ou malentendantes pouvaient aussi changer le quotidien de tout un chacun.

AVA, le sous-titreur de poche

Cette application a été mise au point par Thibault Duchemin, un jeune ingénieur français installé dans la Silicon Valley. Seul de sa famille à entendre normalement, il a cherché comment aider sa petite soeur à devenir avocate et a imaginé en 2016 ce système qui sous-titre en temps réel les conversations. Lors d'un dîner de famille par exemple, chacun connecte son smartphone à l'appli et toute la conversation est retranscrite sur l'écran, avec le prénom et le code couleur de la personne qui parle.

Les applications d'AVA sont multiples au quotidien. Elle permet en entreprise à des salariés d'un certain âge qui commencent à moins entendre, de suivre des réunions à plusieurs, sans se passer de leur expertise. Plus besoin en plus de taper de compte-rendu, puisque tout le déroule de la réunion est retranscrit en texte sous format Word. Même chose pour des conférences avec plusieurs interlocuteurs ou pour des cours à l'université. D'ailleurs, un projet est en cours à la faculté de Nanterre, avec le soutien de la fondation pour l'audition. Si le système AVA est très au point en anglais, il l'est moins pour l'instant en français. Des étudiants entendants ont donc été désignés pour corriger en direct les retranscriptions des cours. En échange, ils gagnent des crédits. Ce sous titrage est très utile pour les étudiants étrangers dont l'apprentissage de la langue et l'intégration sont accélérées.

SmartEar, les sons en couleurs

La domotique a révolutionné le quotidien des personnes sourdes et malentendantes, mais peut aussi rendre de nombreux services aux seniors. Une petite start-up de Montpellier a lancé SmartEar, un système qui transforme les sons de la maison (la porte d'entrée, le bip de la machine à laver ou du micro-ondes, l'alarme incendie) en un signal de couleur, envoyé soit sur un smartphone, soit sur des boîtiers présents dans chaque pièce de la maison. 

La musique en vibrations

Une étudiante américaine sourde a imaginé un système qui lui permet non pas d'écouter la musique, mais de la ressentir dans le dos grâce à des vibrations le long de la colonne vertébrale. De grands fabriquants français sont déjà sur le coup. Des gilets sont déjà disponibles sur les festivals de musique accessibles aux personnes handicapées, comme Rock en Seine

L\'oreille droite d\'une jeune femme agrémentée de deux bijoux.
L'oreille droite d'une jeune femme agrémentée de deux bijoux. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)