Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Faîtes du sport au travail

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, C'est la journée du sport en entreprise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des salariés d\'un supermarché Auchan participent à une séance de yoga à Nimes (Gard).
Des salariés d'un supermarché Auchan participent à une séance de yoga à Nimes (Gard). (MAXPPP)

C'est la journée du sport en entreprise jeudi 27 septembre. Allez courir avec des collègues ou participez au cours de yoga collectif. Si vous avez cette possibilité, c'est que vous faites partie des 10% de salariés qui font du sport au travail. Selon le baromètre OpinionWay pour Generali publié aujourd'hui, un quart seulement des entreprises proposent de telles activités sportives à leurs salariés.

La majorité des dirigeants sont pourtant convaincus des effets positifs de la pratique d'une activité sportive en matière de prévention et de santé. Le sport permet de prévenir des maladies cardio-vasculaires, le cancer, le diabète, le mal de dos... Il est aussi particulièrement efficace dans la gestion du stress. Selon Karine Laurent, de la société Klen Impact spécialisée dans les questions de santé au travail, l'activité physique va permettre de renforcer les facteurs de protection individuelle : l'estime de soi, le sentiment d'efficacité et plus largement la satisfaction face à la vie. Elle y voit aussi un catalyseur social qui va permettre d'augmenter les sentiments d'appartenance, de sécurité.

Des patrons réticents

Beaucoup estiment que ce n'est pas le rôle de l'entreprise. Qu'ils n'ont pas de locaux adaptés. Ou encore qu'ils n'ont pas le budget pour. C'est vrai surtout pour les petites structures, TPE et PME.
Cela dépend aussi si le dirigeant est lui-même convaincu de l'intérêt de pratiquer un sport. Il peut alors se rapprocher des clubs sportifs locaux pour organiser des activités dans son entreprise. Karine Laurent espère beaucoup aussi de la prochaine réforme de la santé au travail, qui doit mettre en place des interlocuteurs uniques dans chaque région pour sensibiliser justement à ces questions.

Des freins du côté des salariés

Il y a un aspect psychologique. Selon le baromètre OpinionWay, la moitié des salariés qui ne sont pas intéressés considèrent que le sport relève de la vie privée. Vous n'avez pas envie de vous retrouver en collant de gym à côté de votre manager ! On peut le comprendre. Le baromètre révèle aussi que les activités proposées, en majorité des sports de relaxation et des sports collectifs ne correspondent pas aux envies des salariés. Les trois quarts des patrons se disent pourtant prêts à entendre leur souhait.

Devenez une force de proposition. Organisez-vous avec vos collègues en fonction de vos centres d'intérêt. Vous pouvez aussi réclamer des douches et des aménagements du temps de travail. Ou encore le remboursement des indemnités kilométriques si vous allez au bureau à vélo. Certaines entreprises passent maintenant par des abonnements à des hubs, des complexes multisports nouvelle génération qui proposent plusieurs activités, de la boxe au yoga en passant par le vélo ou le fitness. Trois ont déjà ouvert en plein centre de Paris. Karine Laurent regrette le côté moralisateur, voire culpabilisateur du slogan :  "Faites du sport, pour votre santé". Elle encourage plutôt à trouver un sport qui vous fasse plaisir et que vous pouvez pratiquer avec des gens, des collègues que vous appréciez.

 

Des salariés d\'un supermarché Auchan participent à une séance de yoga à Nimes (Gard).
Des salariés d'un supermarché Auchan participent à une séance de yoga à Nimes (Gard). (MAXPPP)