Politique fiction, France info

Politique fiction. "Les Hommes du président"

Chaque week end, cet été, Laurent Valière nous propose de revisiter la folle actualité politique de la saison, à l'aune des fictions : séries, films ou téléfilms.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
30 janvier 1977. New York. De gauche à droite, Jason Robards, Robert Redford et Alan J. Pakula, le réalisateur des \"Hommes du président\", au dîner du Cercle des Critiques de films au restaurant Sardi.
30 janvier 1977. New York. De gauche à droite, Jason Robards, Robert Redford et Alan J. Pakula, le réalisateur des "Hommes du président", au dîner du Cercle des Critiques de films au restaurant Sardi. (BETTMANN ARCHIVE / GETTY IMAGES)

Aujourd'hui on parle de destitution. Ce mot poursuit Donald Trump, le président américain, depuis son arrivée à la Maison Blanche.
Il rappelle le grand scandale de l'histoire politique américaine, le "Watergate", dont avait été tiré le film d'Alan Pakula, Les Hommes du Président, avec Robert Redford et Dustin Hofman.

9 mai 2017 : Donald Trump congédie le patron du FBI

Mais on soupçonne le président de vouloir étouffer une enquête sur une possible collusion avec les Russes durant la campagne présidentielle."De toute façon, j'avais décidé de le virer. Cette histoire entre Trump et la Russie est complètement inventée, c'est une excuse." 

Le Watergate et la destitution de Nixon

44 ans plus tôt, c’était le numéro 2 du FBI qui était la fameuse "gorge profonde" du Watergate : cette source secrète que rencontrent des journalistes du Washington Post dans un parking, et qui les aide dans une enquête qui aboutira à la destitution du président américain Richard Nixon.

Deux ans après, en 1974, Alan J. Pakula reconstitue dans le film Les Hommes du président la salle de rédaction en openspace du journal, ses télex, ses machines à écrire qui crépitent. Robert Redford et Dustin Hoffman incarnent les journalistes qui remontent le fil après un banal cambriolage du Watergate, le siège du parti démocrate. Affutés comme des policiers, ils fouillent les archives, n’hésitent pas à faire du porte-à-porte et multiplient les coups de fils.

Les Hommes du président : l'ancêtre des séries politiques actuelles

Le film réaliste dans sa mise en scène, est produit par l'acteur engagé Robert Redford. Il se base sur le best-seller des deux journalistes Carl Bernstein et Bob Woodward, montre leur courage et la prudence du rédacteur en chef qui demande de recouper sans cesse les informations, même lorsque les sources ne veulent pas se mouiller.

Aujourd'hui, ce Washington Post qui a fait tomber Nixon reste l'un des plus durs avec le nouveau président américain, Donald Trump.

30 janvier 1977. New York. De gauche à droite, Jason Robards, Robert Redford et Alan J. Pakula, le réalisateur des \"Hommes du président\", au dîner du Cercle des Critiques de films au restaurant Sardi.
30 janvier 1977. New York. De gauche à droite, Jason Robards, Robert Redford et Alan J. Pakula, le réalisateur des "Hommes du président", au dîner du Cercle des Critiques de films au restaurant Sardi. (BETTMANN ARCHIVE / GETTY IMAGES)