Planète influenceurs. Beatrice Valli, l'influenceuse italienne qui prône le body positive

écouter (2min)

Cet été, franceinfo vous emmène à la rencontre des influenceurs et des influenceuses du monde. Chaque jour, un homme ou une femme qui s'engage et met sa notoriété numérique au service d'une cause. Beatrice Valli, mannequin italienne, encourage les femmes à accepter leur corps, surtout après un accouchement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La mannequin et influenceuse Beatrice Valli. (ETTORE FERRARI / ANSA / MAXPPP)

Beatrice Valli est influenceuse et mannequin. Son monde c'est la mode. Elle est devenue célèbre grâce à la télé-réalité à seulement 18 ans. Dans cette émission, elle rencontre son futur compagnon alors qu'elle est déjà mère d'un petit garçon, et rapidement la famille va devenir son business.

Sur Instagram, Beatrice Valli est suivie par 2,8 millions de followers. Elle raconte tout et notamment son dernier accouchement, le troisième, il y a un an : "Je suis descendue en salle d'accouchement et ils se sont rendus compte que la poche des eaux était déjà en partie rompue, raconte-t-elle. Les contractions sont arrivées en 10 minutes, mon col était déjà un peu dilaté, et de 3 cm il est passé à 8,5 cm en trois quarts d'heure, une heure. Mais ensuite j'ai mis plus de temps à sortir Azzurra qu'à avoir une dilatation complète ! Cet accouchement était plus rapide mais beaucoup plus douloureux que les autres !"

Des conseils et des messages positifs

Pendant six minutes dans son lit à la maternité, elle explique tous les détails jusqu'à ce que son bébé pleure, il faut l'allaiter alors elle éteint son téléphone. À 25 ans, Beatrice Valli est la maman de trois enfants. Elle est une originale en Italie, le pays européen qui fait le moins d'enfants.

Elle témoigne sans arrêt de sa vie de famille nombreuse. Trois mois après sa dernière grossesse, elle se met même en scène avec ses kilos en trop et reçoit des wagons d'injures. L'occasion pour elle d'un nouveau credo : accepter son corps. "Nous vivons beaucoup de changements mais cela ne doit pas nous effrayer, nous devons y faire face la tête haute, lance-t-elle. Moi je l'ai fait sur les réseaux sociaux et je crois que ce message est bien passé pour tous, je suis contente d'avoir fait passer ce message positif !"

Chaque femme doit se sentir bien et belle à sa manière et surtout après un accouchement.

Beatrice Valli

Elle défend une famille normale tout en parrainant certaines fois avec ses enfants des marques, des accessoires, des vêtements. Toute la famille vit de cela, une famille qui pourrait s'agrandir encore. "J'espère encore avoir un garçon mais je ne peux pas le décider, confie Beatrice Valli. Ma maman me dit toujours que je ferai cinq enfants. On verra !"

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BEATRICE VALLI (@vallibeatrice)

Dans un pays qui ne fait plus qu'1,2 enfant par femme, Beatrice Valli écrit sur Instagram : "Quand les femmes sans enfant me disent qu'elles sont fatiguées, je n'ose imaginer ce qu'elles diraient si elles en avaient trois !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.