Cet article date de plus de sept ans.

Turner, le peintre voyageur

écouter (10min)
L'été est propice aux voyages et à la découverte de paysages qui ont inspiré des artistes comme William Turner : l’un des plus grands peintres romantiques d’Angleterre, surnommé aussi "le peintre voyageur".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)

 Turner, voyageur infatigable

Chaque été ou presque, le peintre traversait La Manche pour aller puiser son inspiration dans ses voyages. William Turner a traversé l’Europe du XIXe siècle, à pied, en bateau, en diligence, sans jamais quitter son carnet de croquis. Pas moins de 35 voyages qu'il effectuera jusqu'à l’âge de 70 ans.

A l'époque, il passe pour un excentrique car les grands maîtres de la peinture ne quittaient pas leur atelier, consacrant leurs tableaux à  l'Histoire.

A l'inverse, Turner veut prouver que la peinture de paysages peut provoquer autant de sensations que ces grandes fresques historiques.

Deux photographes allemands, Horst et Daniel Zielske sont retournés sur les lieux qui ont inspiré les paysages de Turner. En voici un exemple, avec ce petit port du Kent en Angleterre.

  (Margate, station balnéaire près de Londres où Turner produisit plus de cent toiles et aquarelles. © Géo)
  ("Margate", peint vers 1822. © Géo)

Anne Cantin du magazine Géo raconte l'itinéraire du peintre Turner.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.