Planète Géo, France info

Portraits de justice

Comment la justice est-elle rendue à travers le monde? Un photographe hollandais, Jan Banning, a enquêté en Ouganda, en Colombie, aux Etats-Unis et en France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Benjamin J.Odoki, en 2010, alors président de la cour suprême de l'Ouganda. ©Géo Jan Banning)

Le photographe hollandais, Jan BANNING se dit artiste non pas photo-reporter, mais ses portraits sur les sans-abris américains ou sur les fonctionnaires du Libéria ont une valeur documentaire.

Cette fois-ci, son regard s’est porté sur la machine judiciaire et ses acteurs : juge, policier, tribunaux, prison. Jan Banning met en lumière les conditions de travail ou de détention.  

Il raconte, aussi,  toute la difficulté de son travail pour entrer dans l’univers judiciaire, obtenir les autorisations ; son projet, il l'a mené pendant trois ans, entre 2010 et 2013.

(Pénitencier de Kirinya en Ouganda,1500 détenus: cours de biologie niveau collège © Géo Jan Banning.)

Portraits de détenus, de policiers…après les quartiers de haute sécurité en Ouganda, Jan BANNING visite les prisons des Etats-Unis, il est frappé par  le nombre de noirs incarcérés.

(Tribunal de Milledgeville : affaire de vol à main armée, de 10 ans de prison à la peine de mort © Géo Jan Banning.)

En France, c’est la saleté et la surpopulation carcérale qui le frappe.

En Colombie, le photographe remarque la très grande indépendance des juges mais aussi la très grande lenteur de la justice.

Le magazine « Géo »publie son travail et Jean-Christophe Servant lui rend hommage.

(Benjamin J.Odoki, en 2010, alors président de la cour suprême de l'Ouganda. ©Géo Jan Banning)