Planète Géo, France info

Planète Géo. Chasse nocturne avec les requins

Plonger avec "700 requins dans la nuit", dans un atoll au coeur de la Polynésie française, c'est ce que propose le photographe plongeur Laurent Ballesta : accompagné de Luc Marescot, il a photographié un ballet phénoménal.

La nuit, la chasse est ouverte dans le lagon.
La nuit, la chasse est ouverte dans le lagon. (LAURENT BALLESTA / GEO)

Laurent Ballesta et Luc Marescot, accompagnés de leur équipe de plongeurs, ont photographié un ballet phénoménal : quelque 700 requins gris, rassemblés pour un véritable festin dans un atoll au coeur de la Polynésie française. Des clichés pris au milieu de la meute et publiés dans le GÉO COLLECTION  baptisé Hymne à la mer.

Ballet mortel à Fakarava

Dans ce paisible atoll polynésien de Tuamotu, en Polynésie française, des milliers de mérous viennent se reproduire autour du solstice de juin : environ 18.000 poissons se réunissent dans la passe de Tumakohua.

Les mérous se réunissent pour la période de ponte.
Les mérous se réunissent pour la période de ponte. (LAURENT BALLESTA / GEO)

Ce rassemblement extraordinaire attire alors les requins gris : la chasse sanglante et foudroyante peut alors commencer !
Malgré tous ces dangers, les mérous pondent toujours au même endroit, les oeufs sont fécondés en pleine eau par les mâles.

Au plus près des squales

Pour arriver à mettre en boîte ce ballet, ce fut un travail de longue haleine : pendant quatre années, l’équipe est revenue au même endroit, à la même période.

Une plongée sans aucune protection, pour pouvoir photographier au plus près des requins. La première année fut celle de l'apprentissage : "tout allait trop vite, je n'avais pas le temps de cadrer ou de me retourner".

Cédric Gentil, chargé de manier la pesante rampe de flashes.
Cédric Gentil, chargé de manier la pesante rampe de flashes. (LAURENT BALLESTA / GEO)

Le livre de Laurent Ballesta "700 requins dans la nuit" réunit 222 photos dont seulement quatre prises la première année en 2014, et plus de 150 en 2017.

ll a fallu d’abord apprendre le comportement des requins gris et puis trouver l'éclairage adéquat. "Les flashes sont anecdotiques pour les requins mais dans la mêlée, ils nous bousculaient, obsédés par le fait d'atteindre leurs proies".

La nuit, la chasse est ouverte dans le lagon.
La nuit, la chasse est ouverte dans le lagon. (LAURENT BALLESTA / GEO)