Planète Géo, France info

Planète Géo : Bolivie, la fierté retrouvée des Indiens

Depuis dix ans, la Bolivie est gouvernée par un président socialiste Evo Morales qui a toujours été fier de ses racines amérindiennes. Depuis son élection, même si le pays reste l'un des plus pauvres de la planète, il s'est métamorphosé sur le plan économique et social ...et surtout ethnique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Planète Géo\" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine \"Géo\".
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)

La fierté retrouvée

La Bolivie, petit pays d’Amérique latine, avec seulement dix millions d’habitants : à sa tête, Evo Morales le président socialiste élu trois fois de suite… le premier président indien de la planète comme l’a souligné la presse internationale.

 Et c’est, par la même occasion, l’histoire d’une revanche, celle des indiens Aymara, une minorité ethnique précolombienne dont il est issu, des indiens longtemps méprisés et opprimés, la 2eme nation indigène après les Quéchua.

Aymaras et codes architecturaux

 "Ils sont près d’un million d’habitants à vivre sur cette commune, beaucoup plus nombreux que ceux qui vivent dans la métropole historique. Des bâtiments très colorés, « kitschs », en fait une architecture néoandine, teintée comme le faisait les hommes de Tinawaku, ancienne civilisation qui régna bien avant les Incas".

Nous sommes à El Alto, près de La Paz, où Pierre Delannoy a enquêté pour le magazine Géo.. Ces immeubles, véritables symboles de la prospérité retrouvée, abritent des pièces de réception immenses et très prisées ! 

De nombreux regroupements, associations les recherchent…et peuvent se les offrir maintenant que leur niveau de vie à chacun a augmenté. La fête est même devenue une industrie.

Des buildings, ce qu’on appelle là-bas les Cholets,  poussent au milieu des vieilles boutiques de brique, signe de cette nouvelle opulence, comme par exemple le Centinel Prime, à l’origine c’est un robot extraterrestre.

Les habits Ayaras à la mode

Les jeunes mais aussi des stars de télévision ont adopté la traditionnelle panoplie indigène : avec le petit chapeau typique et la jupe à plis serrés. La première école de mannequins cholitas a ouvert. "Plusieurs boutiques  se sont spécialisées dans les vêtements traditionnels de luxe !"

"Symbolique mais tout aussi significative cette autre avancée : aujourd’hui en Bolivie, chaque fonctionnaire doit savoir parler au moins une langue indienne en plus de l’espagnol".

D'après les Aymaras, il leur est plus facile de devenir propriétaires et d'accéder aux études.

\"Planète Géo\" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine \"Géo\".
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)