Planète Géo, France info

Oman, pays de sable et de cailloux

Situé entre l'océan Indien, les Emirats arabes et l'Arabie Saoudite, le sultanat d'Oman présente un paysage très minéral, en dehors de la capitale, Mascate, où vit la moitié des trois millions 800.000 habitants.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Géo Katharine Macdaid. L'imposante chaîne des Monts Hajar. Elle coupe Oman en deux, entre Hauts plateaux intérieurs et plaine côtière d'Al-Batina.)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Photos de désert, de plages, avec parfois les silhouettes de femmes saisies au loin Katharine Mac Daid, photographe britannique nous transmet l'image d'un pays très minéral. Elle a longé la côte jusqu’au Yémen.

Photos de désert, avec les dunes de sable à l’orée du désert du Rub Al-Khali.

(© Géo Katharine Macdaid. Les dunes de Ramlat as Sahmah, à l'orée du grand désert du Rub-Al-Khali.)

Photos de plage, en l’occurrence une des plus belles du pays, Ras Markaz connue surtout par les pêcheurs de sardines et aussi de l’épave d’un boutre sur la plage de Masira

(© Géo Katharine Macdaid. Ras Markaz, une des plus belles plages du pays connue surtout par les pêcheurs de sardine.)

Seule note de couleur et d'espoir dans l'immense désert:: ces chameaux paissant dans une prairie d'un vert presque irréel.

(© Géo Katharine Macdaid. Comme une note d'espoir pour le voyageur, cette trace de couleur vive qui s'invite dans la plaine désertique.)

Et puis en montagne, un jour de fête à Izki, sur les contreforts des monts Hajar.

(© Géo Katharine Macdaid. Des femmes dansent en groupe lors d'une course de dromadaires.)

Katharine Macdaid est retournée dans le pays où elle a passé son enfance mais n'a pas retrouver ses impressions d'antan ; d'où cette distanciation prise avec les personnages qu'elle a pu rencontrer. Magdelena Herrera, directrice de la photographie, à Géo"analyse ces prises de vue où le ciel prend les 2/3 de l'image.

Katharine Mac Daid a voulu, aussi, rendre hommage au premier européen qui a parcouru l’intérieur du sultanat d’Oman : l’explorateur britannique Wilfred Thesiger. A cette époque, ce pays est encore moins connu que le Tibet !

(© Géo Katharine Macdaid. L'imposante chaîne des Monts Hajar. Elle coupe Oman en deux, entre Hauts plateaux intérieurs et plaine côtière d'Al-Batina.)