Cet article date de plus de sept ans.

Le Mozambique vu du ciel

écouter (10min)
Vu du ciel, le Mozambique dévoile des rivages immaculés, une savane immense et peuplée d’animaux, un monde encore préservé : une richesse de plus pour le Mozambique dont le sous-sol regorge de trésors. Georges Steinmetz, surnommé le photographe volant, a remonté le littoral à bord de son parapente motorisé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)

Photos surprenantes d'un Mozambique auquel on est peu habitué

Georges Stenmetz a déjà survolé une vingtaine de pays aux commandes de son paramoteur : il cherche avant tout à montrer les endroits sauvages de la planète. Emerveillé par les paysages côtiers du Mozambique lors d'une sortie en avion, il revient photographier, à basse altitude, des endroits qui se révèlent complètement magiques.

  (La pêche est la principale ressource des 3500 habitants de l'archipel Bazaruto. © Géo  George Steinmetz.)

Défilent sous l’aile de l’engin volant, le delta du Zambèze noyé dans la brume, la savane et ses troupeaux de buffles, et aussi les habitants surpris par cet étranger venu du ciel. "J'ai été partout bien accueilli, les gens ont toujours eu une attitude amicale", commente Georges Steinmetz dans le magazine Géo.

  (Les buffles peu à peu repeuplent les "tandos", ces vastes plaines hautes.© Géo  Georges Steinmetz)

Itw Magdalena Herrera, directrice photo du magazine Géo.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.