Photos, photographes, France info

Shanghaï, ville capitale, ville automobile

Shanghaï se veut ville capitale face à Pékin. Capitale de la voiture, à coup sûr nous l'urbaniste Jacques Ferrier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Images chocs en effet : des immeubles de bureaux ou d'habitations qui se lancent vers le ciel et toujours dans notre champ de vision des autoroutes comme d'immenses viaducs.

Shanghaï semble depuis toujours avoir été construite pour les 4 roues, façon
de mettre en avant ce qui si longtemps a été inaccessible.

On peut même
dire que désormais la ville met en scène l'automobile. C'est la jolie expression de l'urbaniste
français qui connaît sans doute le mieux cette cité chinoise, comme le confirme l'architecte et urbaniste  Jacques Ferrier à qui l'on doit le Pavillon français de l'Expo universelle de 2010.

C'est vrai
qu'à Shanghaï le mélange est impressionnant : le béton, l'acier, les
hommes, les femmes, les enfants et les vélos.

En fait
deux villes se superposent. Celle des tours et des autoroutes et à ras du
bitume, et là, pas de révolution,  le
grand marché pour celle qui ambitionne de détrôner New York .

Etape
incontournable mais pas encore gagnée : imposer les scooters et les
voitures électriques.

(©)