Petite histoire de festivals, France info

Le jour où Cali a chanté toute la nuit

Dans "Petite Histoire de Festivals", Yann Bertrand vous raconte les anecdotes, les moments forts de ces petits et grands événements qui n'auront pas lieu cet été ou en tout cas, pas dans leur forme initiale… Aujourd'hui, dans le rétroviseur, une belle soirée, et même plus, avec le chanteur Cali.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Cali, lors d\'un concert à Paris, le 25 juin 2015. 
Cali, lors d'un concert à Paris, le 25 juin 2015.  (DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS)

En Auvergne, on ne plaisante pas avec la fête. Et au World Festival d'Ambert, qui aurait dû commencer aujourd'hui, on respecte avant tout les bons vivants. Alors quand se présente un certain Cali, pour clore la 31e édition, le samedi 20 juillet 2019, on se dit que les planètes sont alignées.

Patrick Pascal est l’homme par qui tout est arrivé. Il est le fondateur du World Festival, événement champêtre et traditionnel devenu grand et moderne, alliant musiques actuelles et traditionnelles du monde entier. "Pour le spectacle, notre ami Cali, comme l'appelle l'organisateur, nous a fait un super show. Comme il a l'habitude de le faire, d'ailleurs."

Un concert sans fin

Et après un concert particulièrement engagé, rien de mieux que d’aller se désaltérer à la buvette la plus proche, et pas dans les loges. "Il a fait une première partie de clôture avec nous à la buvette du festival, raconte-t-il avec un sourire. Il a été remarquable de sympathie, de courtoisie, et d'endurance ! On a dû terminer là-bas vers 3 heures du matin."

L’heure, forcément, d’aller se coucher... Une chambre est réservée à l’hôtel, à moins de 500 mètres de la buvette. Patrick Pascal, d’ailleurs, compte bien rentrer chez lui, après une ultime embrassade avec le chanteur catalan. Et puis : "J'ai su le lendemain qu'il avait terminé fort tard dans la nuit. Il a fait un show sur notre camping annexe. Ça s'est terminé au milieu de quelques caravanes qui étaient là."

Je ne sais pas s'il a même mis les pieds dans la chambre d'hôtel au final.

Patrick Pascal

à franceinfo

Nuit blanche au coeur de l’été auvergnat pour Cali et quelques campeurs bien chanceux. Un moment de partage comme on en raconte souvent dans tous les festivals. Le World Festival, 32 ans de fête et de rencontres, festival familial, devrait en vivre beaucoup d’autres.

Cali, lors d\'un concert à Paris, le 25 juin 2015. 
Cali, lors d'un concert à Paris, le 25 juin 2015.  (DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS)