Patron, chef d'entreprise, France info

Guy Nafilyan, PDG de Kaufman and Broad : "Les promoteurs n’exagèrent pas"

Guy Nafilyan répond aux critiques sur les prix très élevés du logement. Kaufman and Broad est le troisième groupe français du secteur. Guy Nafilyan vend des maisons et des appartements neufs. Il affirme que s'il est très difficile d'accéder à la propriété, ça n'est pas de la faute des promoteurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le patron de Kaufman and Broad renvoie la balle aux maires
qui, selon lui, ne laissent pas assez construire sur leurs communes. A l’en
croire, c’est essentiellement parce que les terrains sont trop peu nombreux que
les prix du foncier sont trop élevés. Les promoteurs n’exagèrent-il pas sur
leurs marges ? "Non", répond Guy Nafilyan. Il jure que ces
fameuses marges ne dépassent pas les 5 %.

Le PDG de Kaufman and Broad revient aussi sur l’annonce
qu’il a faite cette semaine. Le groupe, comme d’autres concurrents, va se
lancer dans la vente d’appartements "à prix maîtrisés", jusqu’à 25%
moins chers que les prix actuels du marché. "Ce n’est pas du low
cost"
,  nuance Guy Nafilyan. La
qualité sera la même, mais on rognera sur certaines prestations : pas de
parkings souterrains, trop coûteux, mais des parkings extérieurs, moins
onéreux. Autre élément important : le promoteur choisira des terrains dont
le prix est peu élevé. Il faudra donc aller très loin du centre des grandes
villes, "en troisième couronne parisienne, par exemple." Une offre
destinée aux jeunes, qui jusqu’à présent ne peuvent pas accéder à la
propriété.   

 

(©)