Paris, la bataille, France info

Chirac, et la campagne fait "pschitt"

L’annonce du décès de Jacques Chirac, maire emblématique de Paris pendant 18 ans, a complètement chamboulé la campagne : c'est le cinquième épisode du podcast "Paris, la bataille, le feuilleton des municipales".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jacques Chirac à l\'Hôtel de Ville, tout juste élu maire de Paris, en avril 1977.
Jacques Chirac à l'Hôtel de Ville, tout juste élu maire de Paris, en avril 1977. (FOX PHOTOS / HULTON ARCHIVE / GETTY IMAGES)

Ce n’est pas un fait de campagne mais un petit séisme politique. Le 26 septembre 2019 peu avant midi, l’annonce du décès de Jacques Chirac provoque une grande vague d’émotion à travers la France. L’ancien chef de l’Etat jouissait d’une cote de popularité exceptionnelle depuis son retrait de la vie politique, de celles qui feraient rêver n’importe quel élu, n’importe quel candidat. Au point de susciter des hommages parfois incongru voir complètement "à côté de la plaque".

L’hommage populaire aux Invalides, les obsèques à l’église Saint-Sulpice en présence de chef d’Etat du monde entier, le jour de deuil national, l’hommage au conseil de Paris… Pendant six jours, la classe politique s’est recueillie et a rendu hommage, même ceux qui paraissent très éloignés ou qui n’ont jamais connu l’ancien chef de l’Etat avec parfois, une petite idée derrière la tête. Chirac, la campagne qui fait "pschitt", où l’art de rendre hommage sans oublier de faire campagne.


Réalisation : Christine Robert. Design sonore : Hervé Bouley.

Jacques Chirac à l\'Hôtel de Ville, tout juste élu maire de Paris, en avril 1977.
Jacques Chirac à l'Hôtel de Ville, tout juste élu maire de Paris, en avril 1977. (FOX PHOTOS / HULTON ARCHIVE / GETTY IMAGES)