On s'y emploie, France info

On s'y emploie. Les "quincados", la nouvelle génération de seniors qui bouscule le monde du travail

Un sociologue dresse le portrait des 45-60 ans qui ont encore envie de nouveauté, dans le monde du travail comme ailleurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le quinquado, une nouvelle richesse pour l\'entreprise : jeune dans sa tête mais expérimenté professionnellement.
Le quinquado, une nouvelle richesse pour l'entreprise : jeune dans sa tête mais expérimenté professionnellement. (GETTY IMAGES)

Ils ont entre 45 et 60 ans et ne veulent pas vieillir. Ils sont quinquas et en même temps ce sont d'éternels adolescents. Ce sont les "quincados". Un sociologue se penche sur cette nouvelle génération et la façon dont ils conçoivent leur vie au travail. Serge Guérin est sociologue, spécialiste des seniors. Il publie cette semaine "Les Quincados", aux éditions Calmann Lévy.

Ces 45-60 ans qui ne veulent pas vieillir, c'est un problème ou une ressource pour les entreprises ?

Les entreprises les voit comme un problème alors que le quincado est une ressource extraordinaire pour les entreprises. Il est jeune, en pleine forme et qui rajoute l'expérience ou l'expertise.

Qu'est-ce qu'il a de plus que les autres ?

Il n'est pas calmé. Il a toujours envie. Il a gardé son âme d'enfant. Il a envie de surprise, de découverte, d'innovation

Comment l'entreprise peut le gérer ?

Déjà il y a un problème de regard, on estime qu'un plus de 45 ans est un senior. Alors qu'il peut contribuer énormément. Il faut rajeunir son regard sur eux. 

Ils n'ont pas tendance à être infidèle à l'entreprise ?

Si l'entreprise ne leur témoigne pas de geste d'amour ils vont envie d'aller voir ailleurs. Alors qu'ils ont envie de faire autre chose.

Sur le marché du travail, tout quincados qu'ils sont, est-ce qu'ils ne sont pas ostracisés comme tous les seniors ?

Ils savent bien qu'ils ont pris de l'âge mais ils n'ont pas envie d'acheter le costume des gens âgés. Il y a plein de DRH et de recruteurs qui ont un regard très dépassé sur l'âge. Ils n'ont pas compris qu'avoir 50 ans en 2019 c'est pas comme en 1959. On a gagné tous une quinzaine d'années, d'espérance de vie mais aussi moralement, psychiquement. On a une chance extraordinaire, on a tous rajeunit.

Le quinquado, une nouvelle richesse pour l\'entreprise : jeune dans sa tête mais expérimenté professionnellement.
Le quinquado, une nouvelle richesse pour l'entreprise : jeune dans sa tête mais expérimenté professionnellement. (GETTY IMAGES)