"On ne va pas interdire les plans à trois": avec cette formule, Marlène Schiappa remporte le Grand Prix de l'humour politique 2021

écouter (3min)

Ce prix récompense chaque année les personnalités politiques pour leurs "petites phrases", cela n'a pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marlène Schiappa remporte  le Grand Prix de l'humour politique 2021 (22 novembre 2021). (DANIEL FOURAY / MAXPPP)

Le jury du prix "Press Club, humour et politique" a choisi cette précision apportée par la ministre chargée de la Citoyenneté parmi 16 "petites phrases" concourant au titre du mot le plus drôle de l'année en politique. En défendant il y a plusieurs mois son projet de loi visant à lutter contre la polygamie, Marlène Schiappa a jugé bon d'indiquer au micro de Radio J: "On ne va pas interdire les plans à trois". Cette réflexion lui vaut le Grand Prix de l'humour politique 2021, décerné mardi 7 décembre.

Parmis les autres récompenses, celui de la révélation de l'année revient à Sandrine Rousseau, candidate à la primaire écologiste et désormais présidente du conseil politique de Yannick Jadot, pour la phrase: "Je vis avec un homme déconstruit et je suis super heureuse". L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin décroche pour sa part le Prix du jeu de "Miot", en hommage à Jean Miot, le créateur du Prix, pour avoir déclaré, "quand la droite se durcit, elle se rétrécit".

La suite est à écouter ici... 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.