On ne pouvait pas le rater, France info

On ne pouvait pas le rater. La mère d'un élève se fait passer pour la nouvelle prof d'espagnol du lycée

Pendant 5 heures, une femme a fait croire aux enseignants et aux élèves d'un lycée des Yvelines qu'elle était la nouvelle enseignante d'espagnol.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une enseignante devant ses élèves, le 8 novembre 2017 (image d\'illustration).
Une enseignante devant ses élèves, le 8 novembre 2017 (image d'illustration). (LIONEL VADAM / MAXPPP)

À Poissy dans les Yvelines, le jour de la rentrée, une femme de 47 ans s'est présentée à l'accueil d'un lycée comme étant la nouvelle enseignante d'espagnol de l'établissement. L'entrée lui a d'abord été refusé, raconte Le Parisien - Aujourd'hui en France. Elle a dû expliquer que l'inspection académique avait fait une erreur et qu'elle devait bien prendre son poste ce lundi 2 septembre. Sa supercherie a fonctionné puisqu'elle a finalement été autorisée à entrer à l'intérieur du lycée.

Cette femme est facilement parvenue à se fondre dans la masse en salle des professeurs. Elle y a passé une heure, discutant avec ses collègues. Elle a même partagé un déjeuner avec eux à la cantine scolaire. L'après-midi, elle s'est entretenue avec des élèves de secondes. C'est à ce moment-là que son imposture a pris fin.

Certains lycéens ont compris qu'elle n'était absolument pas enseignante. Ils ont alerté un professeur de français qui s'est empressée d'aller interroger sa nouvelle "collègue". La femme de 47 ans, mère d'un enfant scolarisé dans l'établissement, a pris la fuite, 5 heures après son arrivée au lycée. Interpellée dans la foulée, elle a été internée. Selon l'expertise psychiatrique, elle ne dispose pas de toutes ses facultés mentales.

Une enseignante devant ses élèves, le 8 novembre 2017 (image d\'illustration).
Une enseignante devant ses élèves, le 8 novembre 2017 (image d'illustration). (LIONEL VADAM / MAXPPP)