On ne pouvait pas le rater. Chez Nabela, le réveillon en avance

écouter (3min)

Pour les fêtes de fin d'année, tout le monde a ses secrets ou ses habitudes de réveillon du 31. Et cela n'a pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par
Olivia Leray - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Cotillons et champagne pour le Nouvel An. Illustration  (DAVID BECUS / MAXPPP)

Chaque jour pendant les vacances, "On ne pouvait pas le rater" s’invite chez vous. Durant la semaine de Noël, vous avez raconté à Olivia Leray vos secrets, vos rites et vos habitudes pour cette fête. Pour la dernière semaine de l'année, elle vous a demandé comment vous passez le réveillon de la Saint-Sylvestre et les premières heures de la nouvelle année. Jeudi 30 décembre, rendez-vous chez Nabela pour un réveillon avec 24 heures d'avance.

"Avec mes amis, on fête le Nouvel An le 30 décembre depuis six ans, explique-t-elle. À minuit on compte 3, 2, 1... On crie 'Bonne année !', on jette des confettis et c'est la fête comme si c'était le Nouvel An." Cette habitude a commencé pour une simple raison d'agenda : "La première fois, personne n'était dispo le 31. On s'est dit : tout le monde est là le 30 ? Alors fêtons ça le 30 tous ensemble ! Et c'est devenu un rituel."

Et le soir du 31, Nabela et sa dizaine d'amis font "un bon repas, on joue aux jeux de société, on se redit 'Bonne année' mais c'est plus calme, moins festif que le 30 !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.