Nouveau monde, France info

Un Canadien de 20 ans prétend réinventer la montre connectée

Alors qu’Apple prépare activement le lancement de sa future "Watch" en avril, d’autres tentent de réinventer le concept de montre connectée.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Concept de bracelet connecté Neptune Duo)

Projet Neptune

Les montres connectées que l’on connaît aujourd’hui sont conçues selon un principe simple : ce sont des extensions du smartphone que l’on porte au poignet. Le jeune canadien, Simon Tian, 20 ans, a eu l’idée assez révolutionnaire de renverser le concept. Au lieu d’un accessoire que l’on porte au poignet et qui oblige à avoir toujours un smartphone en poche pour que ça marche, il veut inventer une montre-smartphone totalement autonome qui peut se connecter à un écran externe. C’est le projet Neptune.

 

Concept inversé 

 Il y a eu un premier projet qui s’appelait Neptune Pine présenté sur le site de financement participatif Kickstarter et qui avait reçu 800.000 dollars de souscriptions. Mais c’était un gros machin carré pas très joli.

Le jeune homme a remis son ouvrage sur le métier. Il abandonne Pine et il présente aujourd’hui Neptune Duo.

De quoi s’agit-il ? Cela ne ressemble pas à une montre mais plutôt à un gros bracelet noir très élégant avec un écran tactile incurvé (2.4") et des capteurs divers. On peut consulter ses messages, recevoir des appels et même prendre des notes. Bref, faire à peu près tout ce que l’on fait aujourd’hui avec une montre connectée. La particularité, c’est que ce produit est autonome. Il contient une puce 3G et c’est donc un smartphone à part entière, contrairement à la plupart des montres actuelles.

L’autre idée astucieuse : c’est d’y adjoindre un écran plus grand (5"), connecté en Bluetooth, lorsque l’on souhaite une plus grande surface d’affichage.

 

Ça peut marcher ?

 La difficulté technique qui attend le jeune Simon Tian (20 ans à peine, on le rappelle !) sera sans doute de faire entrer toute la technologie d’un smartphone actuel dans un volume raisonnable pour en faire un bracelet. Le défi, surtout, sera d’offrir une autonomie acceptable allant au delà de quelques heures de batterie.

En tout cas, ce projet est ambitieux. L’idée de déplacer toute l’intelligence et la connectivité du smartphone directement à l’intérieur d’un objet connecté que l’on porte sur soi (wearable) va sans doute dans le sens de l’évolution technologique.

Ce n’est peut-être encore qu’un projet un peu utopique comme on en trouve beaucoup sur Kickstarter.

Pour l’instant, le prix annoncé est encore très élevé : environ 800 dollars américains. Sortie envisagée : fin de l’année 2015.

 

 

 

 

(Concept de bracelet connecté Neptune Duo)