Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Smartphones : la surenchère côté photo

La photographie est le cheval de bataille des fabricants de smartphones. La nouvelle série P20 du chinois Huawei, dévoilée mardi, promet des images encore plus belles grâce à trois objectifs. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Présentation des nouveaux smartphones Huawei au Grand Palais à Paris mardi 27 mars 2018.
Présentation des nouveaux smartphones Huawei au Grand Palais à Paris mardi 27 mars 2018. (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)

Le Chinois Huawei a dévoilé mardi 27 mars, en grandes pompes sous la verrière du Grand Palais privatisé pour l’occasion, ses nouveaux smartphones P20 et P20 Pro. La photographie est le cheval de bataille des fabricants de smartphones et les nouveaux modèles de Huawei promettent des images encore plus belles. Le P20 Pro est ainsi doté non pas de un, non pas de deux, mais carrément de trois objectifs photo et se caractérise en outre par une taille d’écran XXL (6.1 pouces soit 15.5 cm).

Trois lentilles photo, pour quoi faire ?

L’épaisseur réduite d’un smartphone ne permet pas d’utiliser des objectifs volumineux polyvalents, ni d’en changer. La présence de trois lentilles compense ce problème en permettant de multiplier les fonctions. Chaque constructeur choisit ce qu’il veut offrir en plus des fonctions de base (grand angle, effet bokeh, noir et blanc, zoom, etc.). Sur le P20 Pro, les trois lentilles sont utilisées ainsi : une pour les photos "normales', une pour le noir et blanc et la troisième – nouveauté – pour offrir un zoom optique 3X, et même 5X en mode "hybride" (optique couplé au numérique). Un logiciel mélange tout cela pour offrir, en théorie, les meilleurs clichés en toutes circonstances. Ajoutez-y un capteur 40 mégapixels de grande taille pour une sensibilité en basse luminosité, de "l’intelligence artificielle" pour optimiser les réglages de couleurs en fonction des sujets (animal, nourriture, portrait de groupe, etc.) et une bonne couche de marketing.

Huawei, le futur géant qui monte qui monte

Encore inconnue il y a quelques années, la marque Huawei est aujourd’hui troisième sur le marché mondial des smartphones, derrière Samsung et Apple. Elle ne cache pas ses intentions de se hisser au second rang, au moins en Europe, à brève échéance. Ce nouveau smartphone haut de gamme vient taquiner le Galaxy S9 (Samsung) l’iPhone X (Apple) en s’affichant même un tantinet moins cher (899 euros). Cependant, d’autres constructeurs chinois sont en embuscade, comme Oppo et surtout Xiaomi,  "l’Apple chinois", qui a dévoilé lui aussi hier de nouveaux produits.  

Présentation des nouveaux smartphones Huawei au Grand Palais à Paris mardi 27 mars 2018.
Présentation des nouveaux smartphones Huawei au Grand Palais à Paris mardi 27 mars 2018. (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)