Cet article date de plus d'un an.

Nouveau monde. Panne mondiale des services Google : pas de cyber-attaque, selon la firme

écouter

L’ensemble des services internet du géant américain ont cessé de fonctionner à la mi-journée.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une panne massive a affecté temporairement lundi 14 décembre un peu partout dans le monde les services de Google tels que Gmail ou YouTube. (LAURIE DIEFFEMBACQ / MAXPPP)

C’est toute la galaxie Google qui a bogué. Non seulement le moteur de recherche lui-même mais également la messagerie Gmail, Google Maps, Google Drive ou encore la plateforme vidéo YouTube qui appartient à Google. Même des services en dehors du Web ont été perturbés, si l’on en croit les messages sur les réseaux sociaux, comme le service de paiement électronique Google Pay et des produits connectés de la marque Nest, qui comprend des thermostats, détecteurs incendies et autres enceintes intelligentes.

La panne est survenue vers 12H50 lundi 14 décembre, selon le site spécialisé Down Detector. Elle a touché de nombreux pays, dont les États-Unis, l'Europe, l'Inde et aussi l'Afrique du Sud. Les services ont commencé à revenir vers 13h30, soit environ 40 minutes plus tard.

Un incident sur le système d'authentification

Dans un communiqué publié en fin de journée, Google confirme les hypothèses émises dans la journée, à savoir, un problème au niveau du système d'authentification "en raison d'un problème de quota de stockage interne". Les internautes qui étaient connectés avec un identifiant Google ont été affectés alors que ceux qui ne l’étaient pas avaient accès normalement aux services. L’identifiant Google est un peu le cordon ombilical qui relie les utilisateurs aux différents services de la compagnie.

Quant à l'origine exacte du problème, Google affirme, ce soir, qu'il ne s'agit pas d'une cyberattaque. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.