Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Les lunettes connectées sont de retour

Le géant américain Intel a présenté un prototype de lunettes futuristes permettant de consulter des informations sans utiliser son smartphone.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Les prototypes de lunettes ont été testées par les équipes du site américain The Verge.
Les prototypes de lunettes ont été testées par les équipes du site américain The Verge. (Capture d'écran The Verge)

Après le flop des Google Glass, on ne s’attendait pas à voir réapparaître aussi vite un concept de lunettes connectées. Pourtant, voici les "Vaunt" (en anglais, provocation) signées Intel. Ces lunettes connectées serviront à consulter des informations sans regarder l’écran de son smartphone ou de sa montre connectée. Contrairement au Google Glass, il n’y a pas d’écran mais un fin rayon laser rouge qui projette les données directement sur la rétine de l’œil (c’est inoffensif, selon Intel, car il s’agit d’un rayon de très faible puissance) ce qui donne une impression d’affichage tête haute, comme dans les avions de chasse.

Les équipes du site internet The Verge ont pu tester en exclusivité ces lunettes :

The Verge

A quoi ça sert ?

L’idée est de permettre la consultation d’informations basiques, très sommaires, juste sous forme de textes et de quelques symboles. Par exemple : des SMS, un itinéraire ou une recette de cuisine pas à pas. Il n’y a pas de commandes tactiles et lorsqu’une notification apparaît, il suffit de hocher la tête à droit ou à gauche pour la faire disparaître. Les Vaunt fonctionneront en prolongement du smartphone. La plateforme logicielle sera ouverte aux développeurs dans le courant de l’année.

Peu intrusives

Ces lunettes risquent-elles de connaître le même sort que les Google Glass ? A priori, elles semblent plus pratiques car ce sont véritables lunettes, avec des verres. L’électronique est cachée dans les branches. Elles sont assez légères (50 grammes). Surtout, les Vaunt n’ont pas de caméra à l’avant susceptibles de filmer tout le monde à tout instant, ce qui avait posé problème avec les Google Glass.

Les prototypes de lunettes ont été testées par les équipes du site américain The Verge.
Les prototypes de lunettes ont été testées par les équipes du site américain The Verge. (Capture d'écran The Verge)