Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Le cloud d’Amazon tousse, Internet s’enrhume

Le géant Amazon a été victime d’une panne informatique de son activité cloud. Avec des conséquences pour d’innombrables entreprises.

Un centre logistique d\'Amazon en Allemagne.
Un centre logistique d'Amazon en Allemagne. (FRIEDEMANN VOGEL / EPA)

Amazon web services (AWS) a été touché mercredi 25 novembre au soir par une importante panne, a annoncé le géant mondial. AWS est le service de cloud informatique d’Amazon. Rien à voir avec le site marchand. Il s’agit de la deuxième activité du géant américain, la seule rentable à ce jour. AWS est leader mondial du cloud, loin devant Microsoft, Oracle ou IBM, et représente à lui seul un tiers d’Internet. Autant dire que quand le cloud d’Amazon tousse, c’est un peu Internet qui s’enrhume.

Des millions de clients touchés

Le cloud est une partie du Web que l’on ne voit pas. Ce sont des services d’hébergement et de traitement de données utilisés par des millions d’entreprises et de particuliers à travers le monde. Des start-up célèbres mais aussi de grandes entreprises et des agences gouvernementales américaines utilisent Amazon Web Services, répartis dans des milliers de datas centers à travers la planète. AWS fait fonctionner à la fois des sites web mais aussi des applications internes des entreprises.

La panne est survenue au niveau d’un service de traitement de données en temps réel d’Amazon, appelé Kinesis. Cela a entraîné des perturbations sur 27 autres services du groupe. Essentiellement aux États-Unis, semble-t-il.

L'origine de la panne toujours inconnue

La liste d’organisations touchées est longue comme le bras. On parle du métro de New York, de sites marchands comme celui de la marque Nike, de l’entreprise Adobe, d’Amazon prime music... Plus insolite, des aspirateurs robots et des sonnettes connectées, qui font appel au cloud d’Amazon, ont également été affectées.

Au lendemain de l'incident, Amazon a annoncé avoir rétabli le service Kinesis. Donc, tout devrait rentrer dans l’ordre. On ne connaît pas l’origine exacte du problème. Ce n’est pas la première panne d’Amazon web services. Une panne majeure avait touché le service il y a 3 ans, en 2017, ce qui avait affecté notamment Netflix, Apple Music ou encore la plateforme professionnelle Slack.

Un centre logistique d\'Amazon en Allemagne.
Un centre logistique d'Amazon en Allemagne. (FRIEDEMANN VOGEL / EPA)