Nouveau monde, France info

Nouveau monde. La reconnaissance faciale de l’iPhone X offre-t-elle vraiment une sécurité parfaite ?

Le futur iPhone X d’Apple ne sortira qu’en novembre mais son système de reconnaissance facile suscite déjà des interrogations   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le iPhone X présenté à Cupertino(Californie), le 12 septembre 2017.
Le iPhone X présenté à Cupertino(Californie), le 12 septembre 2017. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La reconnaissance faciale du futur iPhone X est elle fiable ? Des interrogations se posent.

Reconnaissance 3D

L’iPhone X sera le premier smartphone au monde équipé d’un système de reconnaissance du visage en trois dimensions. Même posé sur une table, lorsque vous le regardez, il se déverrouille. Pas besoin de taper un code secret ni d’utiliser votre empreinte digitale, ce qui d’ailleurs ne sera plus possible sur cet appareil. En gros, votre visage est votre mot de passe. Selon Apple, ce système, baptisé Face ID, est extrêmement sûr. Le risque de piratage serait seulement d’un sur un million, contre un sur 50 000 pour un capteur d’empreinte digitale.

Le paradoxe de la sécurité

Il s’agit bien d’une reconnaissance du visage en trois dimensions. Impossible de leurrer le système avec une photo, comme c’est le cas sur d’autres smartphones disposant d’une reconnaissance faciale en 2D. Le système est donc techniquement très sécurisé. Cependant, il peut, paradoxalement, se révéler vulnérable dans certaines circonstances. Par exemple, si on vous vole votre iPhone, il suffit de le tourner vers votre visage une demi-seconde pour le déverrouiller. Des sites Internet chinois commencent même à vendre de ravissantes "cagoules anti-piratage". Et si vous avez un frère jumeau ou une sœur jumelle, Face ID pourrait se révéler moins sécurisé qu’une empreinte digitale.

Pas de système idéal

En informatique, il existe trois types de sécurité : ce que l’on fait (taper un code), ce que l’on a (un badge, un carte d’accès) et ce que l’on est (biométrie, empreinte digitale, visage, etc.). Malheureusement, il n’existe pas de système idéal et la meilleure sécurité dépend donc de chacun et des circonstances.

Et la vie privée dans tout ça ?

La question que tout le monde se pose : qu’advient-il des images des visages des propriétaires d’iPhone enregistrées par Face ID ? Apple assure qu’elles restent dans l’iPhone, dans une puce spéciale protégée par chiffrement (Secure enclave). Vu l’enjeu, on serait tenté de les croire.    

Le iPhone X présenté à Cupertino(Californie), le 12 septembre 2017.
Le iPhone X présenté à Cupertino(Californie), le 12 septembre 2017. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)