Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Comment Free a inventé la première box internet

Au début des années 2000, les box internet-TV-téléphone n’existaient pas. la France a été le premier pays au monde à utiliser des box triple play.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le logo Free. Photo d\'illustration.
Le logo Free. Photo d'illustration. (BSIP / UNIVERSAL IMAGES GROUP EDITORIAL)

L’opérateur Free vient d’annoncer le mardi 7 juillet 2020 sa Freebox de 8e génération, la Freebox Pop. Une aventure commencée il y a 20 ans et qui a changé la face des télécommunications en France.

Au début des années 2000, la technologie ADSL vient seulement d’arriver dans l’hexagone et France Télécom règne en maître sur le monde des réseaux de télécommunications. Mais l’ouverture à la concurrence et le "dégroupage" vont changer la donne. L’opérateur Free souhaite proposer, en plus de la connexion internet et du téléphone, la télévision par ADSL. Xavier Niel, le fondateur, est persuadé que c’est le seul moyen de se différencier et d’exister sur le marché des télécoms.

Pour mener à bien son projet, Niel a besoin d’un décodeur spécial qui permettent de recevoir à la fois internet, la télé et le téléphone sur les fils de cuivre du réseau. Avec son équipe, il se rend aux États-Unis, dans la Silicon Valley, pour tenter d’y trouver le boîtier miracle. Mais les geeks en goguette ne parviennent pas à dénicher l’invention miracle. Finalement, c’est dans un parc de loisir de Los Angeles, "en haut d’un Escalator", raconte aujourd’hui Xavier Niel, que l’idée jaillit : "Puisqu’on ne trouve pas ce qu’on veut en Amérique, on va rentrer en France et on va le faire nous-même."

Révolution marketing

De retour à Paris, Xavier Niel, Rani Assaf et Sébastien Bautruche attrapent leur fer à souder et commencent à fabriquer la toute première box "triple play". En interne, chez Free, tout le monde appelle ça : "la boîte". Selon le  story telling officiel, le nom Freebox a été inspiré par un paquet de cigarettes d’Amérique du Sud portant ce nom.

Le 18 septembre 2002, Free lance la Freebox, un appareil qui permet de se connecter à internet, de recevoir la télé et de téléphoner, le tout via la technologie IP. Au-delà de l’aspect technique, la véritable innovation est surtout commerciale et marketing. Alors qu’à l’époque l’abonnement internet est proposé à 45 euros, Free fournit internet, la télé et le téléphone à seulement 30 euros par mois. Les autres opérateurs, y compris France Télécom vont faire pareil, c'est-à-dire sortir chacun une box et caler leur offre sur 29,90 euros.

Le logo Free. Photo d\'illustration.
Le logo Free. Photo d'illustration. (BSIP / UNIVERSAL IMAGES GROUP EDITORIAL)