Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Apple récompense les développeurs d’applications

Apple récompense chaque année les développeurs qui créent les meilleures applications pour ses appareils.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Apple récompense chaque année des applications numériques créées par des développeurs tiers
Apple récompense chaque année des applications numériques créées par des développeurs tiers (JC/RF)

Au début, Steve Jobs ne voulait pas entendre parler d’un App Store, un magasin d’applications pour iPhone ouvert aux développeurs tiers. 11 ans après, on se presse dans l’appartement-show room de la marque à la pomme à New York pour découvrir le palmarès des "meilleures applications 2019" iPhone, iPad, Mac et Apple TV.

Désormais, l’App Store de l’iPhone a passé la barre des deux millions d’apps et enregistre des milliards de téléchargements annuels. C’est devenu un business très juteux et c’est aussi ce qui fait la valeur de l’écosystème de la marque aux yeux des consommateurs. De bonnes raisons de chouchouter les développeurs en organisant chaque année un classement et, cette année pour la première fois, un événement avec des créateurs d’applis du monde entier.

Des Français récompensés

Quelques français figurent parmi les développeurs récompensés. C’est le cas, notamment, d'Olivier Chiabodo pour son application The Explorers, un inventaire de la Terre en vidéo ultra-haute définition, une sorte d’encyclopédie écologique en images, sacrée meilleure application 2019 sur Apple TV. Autre exemple avec Mojo Stories Editor, une application créée par de jeunes Parisiens, qui permet de produire rapidement des stories, des petits récits en images, pour les réseaux sociaux, qui ne décroche pas de récompense mais se taille une belle place parmi les applis les plus téléchargées.

N’importe qui peut s’improviser développeur d’application, qu’il s’agisse de sociétés ou de développeurs indépendants. "Nous sommes ouverts à tout le monde, explique Phil Schiller, le vice-président marketing d’Apple, pourvu que les développeurs respectent les règles, notamment de non-utilisation des données personnelles". Chaque année, 40% des applications sont rejetées pour ce motif.

Plus d'un milliard d’euros versé aux développeurs français

Les applications peuvent rapporter gros à leurs créateurs. Apple compte de nombreux développeurs devenus millionnaires, grâce aux applis payantes (environ 160 en 2018, soit, deux fois plus que sur Android), même si Apple ponctionne systématiquement 30% des revenus et même s’il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus : 1% des applis concentre 80% des téléchargements.

Cela a permis, quoi qu'il en soit, de développer une activité économique à part entière. Ainsi, en France, Apple se targue d’avoir contribué à créer plus de 230 000 emplois et d’avoir reversé 1,3 milliard d’euros aux développeurs français depuis le lancement de l’App Store en France.

Apple récompense chaque année des applications numériques créées par des développeurs tiers
Apple récompense chaque année des applications numériques créées par des développeurs tiers (JC/RF)