Nouveau monde, France info

L’impardonnable négligence de Yahoo!

500 millions de comptes utilisateurs piratés : le groupe Yahoo! a annoncé qu’il avait été victime d’un gigantesque piratage.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Logo Yahoo ! sur un écran.
Logo Yahoo ! sur un écran. (KAREN BLEIER / AFP)

Le groupe Yahoo! a annoncé jeudi 22 septembre que 500 millions de comptes d'utilisateurs ont été piratés à la "fin 2014". Un piratage quasiment sans précédent. Différents types de données ont été dérobées : adresses emails, mots de passe, numéros de téléphone (mais pas de numéros de cartes bancaires, selon Yahoo!). C’est pire que tout ce que l’on a pu voir par le passé : le piratage du PlayStation Network de Sony en 2011 (77 millions de comptes), de LinkedIn en 2012 (100 millions) ou MySpace en 2013 (417 millions). Mais il est vrai que les piratages massifs se multiplient et l’addition augmente à chaque fois.

Pourquoi une annonce deux ans après ?

L’alerte avait été donnée dès le mois d’août par un hacker,  "Peace", qui se vantait d’être l’auteur lui-même du piratage et d’avoir revendu ces adresses sur Internet pour 1 600 dollars. Le hacker parlait de l’année 2012 tandis que Yahoo! évoque 2014. L’enquête devra en dire plus. Quoi qu’il en soit, pourquoi réagir si tard ? Soit Yahoo! savait mais n’a rien fait, ce qui est grave. Soit il ne savait pas, ce qui est également la preuve d’un impardonnable laisser-aller.

Qui ?

Yahoo! semble écarter la piste du hacker isolé et parle d’une "entité liée à un Etat". Cependant, selon le spécialise Nicolas Arpagian interrogé vendredi 23 septembre sur franceinfo, cela paraît peu probable. Il s’agit peut-être d’un subterfuge de communication.

Que faire si l'on possède un compte Yahoo! ?

Même si vous n’utilisez plus votre compte Yahoo!, il faut rapidement changer votre mot de passe ainsi que votre question de sécurité. Si vous utilisez le même mot de passe sur un autre service web que sur Yahoo!, il faut le changer également.

Et le rachat ? 

Cette nouvelle tombe très mal : Yahoo! doit être racheté prochainement par l’opérateur Verizon pour la somme de 4,8 milliards dollars. Cette sale affaire pourrait faire baisser la valeur de la compagnie. Les errements stratégiques de l’ex-étoile du Net ces dernières années pourraient expliquer, au moins en partie, la légèreté dont Yahoo! semble avoir fait preuve en matière de sécurité.

Logo Yahoo ! sur un écran.
Logo Yahoo ! sur un écran. (KAREN BLEIER / AFP)