Nouveau monde, France info

LeWeb 12 : place à l'Internet des objets

Paris, capitale des start-up et des nouvelles technologies. A partir d'aujourd'hui, la capitale accueille la manifestation LeWeb. Le thème, cette année, est : l'Internet des objets.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Objets
inanimés, avez-vous donc une âme
 ", s'interrogeait Lamartine. S'il
vivait de nos jours, le poète serait sans doute heureux de constater qu'à défaut
d'avoir réellement une âme, les objets, auront bientôt un cerveau. On appelle
ça les objets connectés. Ou encore l'Internet des objets. En anglais : IoT,
Internet of Things. C'est le thème de LeWeb 12, la nouvelle édition de la
grande parade des start-up high-tech organisée comme chaque année par
l'entrepreneur Loïc Le Meur.

Des milliards d'objets connectés

En 2020, il devrait y avoir 50 milliards d'objets connectés
à Internet. Ordinateurs, smartphones et tablettes bien sûr mais aussi
d'innombrables objets de toutes sortes : capteurs de températures, lampes,
meubles, produits alimentaires, ou même des lieux comme une place ou une rue...
L'Internet des objets est un concept visant à englober une partie du monde réel
dans le monde virtuel. Et cela à l'échelle planétaire. Un terrain encore vierge
à défricher et à inventer.

"Essayer de
déterminer la taille du marché de l'Internet des objets est comme si l'on avait
essayé de calculer le marché du plastique en 1940
", selon le
professeur américain de technologie Michael Nelson, cité le sur site officiel
de LeWeb.

Un Eldorado

Un potentiel économique majeur mais aussi d'inévitables
questions liées aux libertés individuelles. En tout cas, une floraison de
nouvelles jeunes pousses prêtes à se lancer sur ce créneau comme, par exemple,
les françaises Withings, avec son pèse-personne et son tensiomètre connectés ou
Netatmo et ses capteurs atmosphériques intelligents.

Hasard du calendrier, LeWeb s'ouvre aujourd'hui à Paris
tandis qu'à Dubaï se tient cette semaine également le forum international sur
la gouvernance de l'Internet. D'un côté, on parle financement de start-up avec
des étoiles dans les yeux. De l'autre, on aborde les sourdes rivalités entre Etats-Unis,
Asie et Europe en tentant de préparer l'avenir technique et juridique des infrastructures
d'Internet. 

Plus d'infos : www.leweb.co

(©)