Nouveau monde, France info

Les clés USB dangereuses pour nos ordinateurs ?

Bien qu'indispensables au quotidien, les clés USB peuvent transmettre des virus informatiques.

(©)

Quoi de plus pratique qu’une clé USB ? On en a toujours besoin pour transférer des documents d’un ordinateur à un autre… Le problème, c’est qu’une clé USB est un formidable vecteur pour diffuser des virus informatiques.

Par exemple, le virus Stuxnet, qui avait contaminé des centrales électriques iraniennes en 2010, a sans doute été inoculé via une clé USB contaminée.

Aujourd’hui, dans les entreprises, la clé USB est la bête noire des responsables informatiques. Certaines sociétés les ont carrément interdites en neutralisant les ports USB sur les ordinateurs. Le Pentagone, le ministère américain de la Défense, les a également bannies.

 

Que faire ? 

 

Il est fortement conseillé de contrôler vos clés USB avec un antivirus. Il y a des logiciels exprès pour cela.

Certaines entreprises ont même installé des « bornes de décontamination » : ce sont des ordinateurs spéciaux dans lesquelles les employés sont invités à insérer leurs clés avant toute utilisation pour que celles-ci soient passées au peigne fin par plusieurs antivirus.

Cela dit, ce n’est pas la panacée. L’été dernier, des chercheurs allemands ont mis en évidence une faille de sécurité inhérente à toutes les clés, baptisée « bad USB », qui fait qu’une clé USB peut être contaminée au niveau de son micrologiciel (firmware) sans que ce soit détectable par aucun antivirus.

 

il paraît difficile de se priver de clés USB

 

Il semble difficile de se passer des clés USB qui sont un moyen très pratique pour transférer des données entre des ordinateurs ou même des tablettes.

Cependant, il y a d’autres façons de faire. Par exemple, en passant par le cloud, le nuage, ou tout simplement utiliser le réseau de son entreprise.

Finalement, Apple n’a peut-être pas eu tort de ne pas mettre de port USB sur ses tablettes (même si cela n’a pas été fait pour questions de sécurité).

En fait, comme dans la transmission d’un virus humain, ce n’est le transmetteur qui en cause mais bien le virus lui-même. Il faut donc se montrer très prudent lorsque l’on utilise des clés USB.

(©)