Nouveau monde, France info

Le robot japonais Asimo de passage en France pour encourager la robotisation

Le robot humanoïde le plus évolué au monde, le japonais Asimo, est en France pour la première fois aujourd’hui : il est « l’invité » d’un congrès qui se déroule en Picardie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Asimo sert à boire © Honda)

Il marche, il court, il danse, il monte les escaliers et il peut vous servir à boire… Asimo, c’est le robot à forme humaine le plus connu et le plus évolué du monde. Son nom rappelle celui de l’écrivain de science fiction Isaac Asimov. Asimo est l’œuvre de la société japonaise Honda. Il mesure 1,30 mètre pour 50 kilos avec une tête ronde et un corps tout blanc. Il est… majeur depuis peu. Il a eu 18 ans. Cela fait 18 ans que Honda travaille sur ce projet.

 

Que fait-il ? A quoi sert-il ?

 

Pour l’instant, Asimo ne sert pas à grand-chose. C’est encore un prototype expérimental, une vitrine technologique. L’idée est de créer un robot véritablement à l’image de l’homme. Donc, il a des jambes et il marche. Il faut savoir que la marche, qui nous semble évidente au quotidien, est un défi technologique à reproduire car c’est une suite de déséquilibres. Asimo peut courir à la vitesse de 9 km/h et surtout  monter ou descendre un escalier.

Il a également des mains et, depuis sa toute dernière version, des capteurs dans les doigts qui lui permettent d’adapter sa force. Par exemple, il peut dévisser le bouchon d’une bouteille et prendre un gobelet sans l‘écraser. Il peut aussi parler en langage des signes. C’est dire la précision de ses « phalanges ». Les ingénieurs de Honda cherchent vraiment, depuis des années, à reproduire artificiellement toutes les caractéristiques de l’être humain. Pour autant, Asimo n’est pas encore un génie ni un athlète. Il ne dispose que de 40 minutes d’autonomie. Il a moins de conversation que les robots français Nao ou Pepper.

L’objectif est néanmoins d’en faire un robot d’assistance qui pourra un jour aider à domicile une personne âgée ou porte secours à un humain. C’est prévu pour 2020.

 

Que vient-il faire en France aujourd’hui ?

 

Asimo est en démonstration à l’occasion d’un colloque intitulé « L’an 1 de la robonumerique » qui se déroule à St Quentin dans l’Aisne. Un rendez-vous pour favoriser le développement de la robotique dans l’hexagone. Il faut savoir que la France est 5 fois moins équipée en robots industriels que l’Espagne, l’Italie ou l’Allemagne. 

 

(Asimo sert à boire © Honda)