Cet article date de plus de six ans.

Instagram dans la cour des grands avec 400 millions d'utilisateurs

écouter (8min)
Cinq ans après sa création et trois ans après son rachat par Facebook, le réseau social aux petites photos passe la barre des 400 millions d'abonnés dans le monde.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Instagram en chiffres :

-       Création en 2010

-       En 2012, rachat par Facebook

-       Il y a 9 mois : 300 millions de membres

-       Aujourd'hui : 400 millions de comptes utilisateurs

On est encore loin du milliard d'abonnés de Facebook mais c'est bien mieux que les 300 millions d'utilisateurs de Twitter. En fait, Instagram est à peu près au même niveau qu'une autre plateforme dédiée à l'image : Pinterest.

Bref, l'application s'est hissé dans le trio de tête des plus grands réseaux sociaux mondiaux.

 

Au fait, c'est quoi Instagram ?

 

Instagram a été créé par l'américain Kevin Systrom et le brésilien Michel Krieger pour permettre aux internautes de partager facilement des photos prises avec leurs smartphones en y ajoutant des filtres qui donnent un petit côté rétro.

C'est l'appli typique de l'ère du mobile, prisée aussi bien par les ados que par les adultes amateurs de belles images en passant par les people. Naomi Campbel ou Kim Kardashian y sont devenus des stars à force de dévoiler leurs formes sous toutes les coutures. Instagram, c'est la bonne chair/chère dans tous les sens du terme puisque c'est aussi le paradis des photos de nourriture.

Comme sur tous les réseaux sociaux : on se suit, on se like et on se commente à tour de bras. Au total : 80 millions de photos par jours pour 3.5 milliards de "likes". En revanche, l'application ne permet pas nativement de partager du contenu, l'équivalent du retweet sur Twitter.

 

Le joli coup de Mark Zuckerberg

 

En 2012, le patron de Facebook a racheté Instagram pour une somme semblant astronomique à l'époque : 1 milliard de dollars (en réalité 715 millions en raison de la baisse du cours de bourse). A l'époque, les observateurs sont sceptiques mais le jeune Zuckerberg a sans doute déjà compris que la plateforme est partie pour durer. La photo sur smartphone devient un vrai moyen de communication.

Instagram suscite un fort taux d'engagement, c'est-à-dire d'interaction entre les membres. C'est aussi un puissant levier de recommandation pour les achats d'articles de toutes sortes. Et ça, cela représente une vraie valeur marchande auprès des marques.

 

Au fait, d'où vient le nom Instagram ?

D'instantané (instant) et de télégramme (telegram). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.