Nouveau monde, France info

Gare aux arnaques sur les sites de locations estivales

Pour l’été, vous êtes peut-être tentés de louer une maison de vacances en passant par un site spécialisé. Prudence ! On trouve malheureusement de nombreuses arnaques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Une villa avec vue imprenable pour l'été... Attention aux arnaques sur les sites de location spécialisés © MAXPPP)

Une belle villa sur la Côte d’Azur à un prix raisonnable, c’est tentant ! Malheureusement, parmi de nombreuses annonces tout à fait sérieuses se cachent d’inévitables propositions malhonnêtes sur les sites de locations saisonnières comme AirBnB, Abritel ou LeBonCoin.

Exemple : cette belle villa pour laquelle un monsieur à fort accent d’Europe de l’Est m’a fait une proposition en or, en échange d’un virement sur un compte bancaire étranger. Un peu bizarre. Heureusement, je m’en suis aperçu à temps car je n’aurais certainement jamais pu avoir les clés de cette maison.

Donc, les arnaques sont nombreuses. Comment ne pas se faire avoir ?

Si les escrocs profitent des facilités du Web pour passer de fausses annonces, les internautes, eux aussi, ont les moyens de déjouer les pièges. Pour cela, il suffit d’un peu de prudence et de bon sens.

  • Premier indice : le prix.

    Si le prix de la location est vraiment plus bas que la moyenne du marché et qu’en plus le loueur est prêt à vous faire toutes sortes de facilités (ex : une remise si vous payez tout de suite la totalité du séjour), cela doit vous mettre à la puce à l’oreille et il vaut mieux éviter !

  • Deuxième conseil : enquêtez !

    Après un premier échange par mail, rien ne remplace un coup de fil pour "tester" l’interlocuteur. Ensuite, faites votre petite enquête sur le Web pour vérifier que la maison et le propriétaire existent réellement. Regardez si les locataires précédents ont laissé des commentaires. Vérifiez l’ancienneté du loueur sur la plateforme.

  • Troisièmement : pas de paiements directs.  

    C’est ce que réclament généralement les escrocs. Mieux vaut payer par l’intermédiaire de la plateforme d’annonces (Abritel ou AirBnB, par exemple) ; c’est plus cher mais cela garantit le locataire comme le loueur. Pour les sites qui ne proposent pas de paiement en ligne, comme LeBonCoin, mieux vaut un contact direct. Gare aux faux emails qui reprennent les couleurs et les logos des sites d’annonces. Pensez à toujours signer un contrat de location.

Quelle est l’importance de cette fraude aujourd’hui et comment les sites se protègent-ils ?

Abritel, par exemple, que j’ai interrogé, refuse de donner des chiffres et assure que 99,9% des réservations se passent bien. Il y a un filtrage logiciel en amont pour évacuer les annonces frauduleuses mais cela ne marche pas à 100%. En tant qu’utilisateur vous pouvez signaler ce qui vous semble être une tentative d’escroquerie. Des équipes travaillent en permanence pour tenter d’assainir ce secteur en plein développement.

 

 

(Une villa avec vue imprenable pour l'été... Attention aux arnaques sur les sites de location spécialisés © MAXPPP)