Nouveau monde, France info

Des imprimantes plus économiques sans cartouche

Finies les cartouches d’imprimante polluantes et onéreuses… Voici les imprimantes rechargeables !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des réservoirs rechargeables remplacent les traditionnelles cartouches d'encre © JC)

Une bonne idée

C’est au fabricant japonais Epson que l’on doit cette bonne idée : les nouvelles imprimantes  "Ecotank" sont dépourvues des traditionnelles cartouches et disposent, à la place, d’un réservoir sur le côté contenant quatre petits bidons d’encre (trois couleurs et une noire) que l’on remplie lorsqu'ils sont vides.

Plus économique

Epson annonce 70% d’économie. Que Choisir a mesuré 30% d’économie effectives, ce qui n’est déjà pas mal. Chaque imprimante est livrée avec quatre recharges qui permettent de durer environ deux ans (4.500 pages couleur, 6.000 pages noir & blanc). La bonne nouvelle, c’est que ces recharges ne coûtent pas une fortune : comptez à peine dix euros par couleur, soit 40 Euros pour les quatre couleurs alors que cela reviendrait à plus d’un millier d’euros avec des cartouches traditionnelles (70 cartouches).

Vrai prix d’achat

Cependant, ces imprimantes coûtent cher (270 à 650 Euros) ! En fait, au lieu de payer l’encre au prix du parfum, on la paye à son vrai prix mais on paye aussi l’imprimante à sa véritable valeur. Au final, ce ne sera pas forcément intéressant pour ceux qui impriment très peu à domicile.

Plus écologique

Avec ce système, on ne consomme plus de cartouches à tours de bras qui, même si elles sont recyclables, constituent des déchets très polluants. Certains consommateurs achètent des imprimantes à 60 euros puis les jettent lorsqu’il n’y a plus d’encre.

Changement de modèle économique

Le modèle économique traditionnel de l’impression (imprimante à bas prix et recharges d’encre à prix d’or) serait donc en train de changer. D’autres marques tentent également de faire bouger les choses, comme HP qui propose un système d’abonnement et d’imprimante connectée qui commande elle-même ses recharges lorsqu’elle en a besoin. 

(Des réservoirs rechargeables remplacent les traditionnelles cartouches d'encre © JC)