Nouveau monde, France info

Assistants personnels : bientôt un majordome numérique pour la maison

Amazon, Google, Facebook et Apple ont une nouvelle idée pour faire notre bonheur : des boites connectées qui comprennent tout ce qu’on leur dit.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Démonstration de Google Home aux Etats-Unis © SIPA)

Vous connaissez Siri ou Google Now, l’assistant vocal de votre smartphone ? Vous l’utilisez pour connaître la météo, pour mesurer le temps de cuisson des œufs à la coque ou simplement pour discuter du sens de la vie et vous délecter de ses réponses surréalistes ? Imaginez la même chose pour la maison et vous obtenez un assistant numérique domestique, prêt à satisfaire les moindres désirs de tous les membres de la famille.

Amazon Echo, le pionnier

Sorti en 2014, Amazon Echo est le premier prototype de ces étranges appareils. Il s’agit d’une enceinte sans fil cylindrique, d’une vingtaine de centimètres, équipée d’un micro pour entendre les voix. Il suffit de dire à voix haute "Alexa" (le nom du logiciel) ou "Amazon" ou "Echo" pour déclencher le système et ensuite celui-ci peut comprendre toutes sortes de commandes. Il peut interagir avec des appareils connectés de la maison (thermostat, lumières, etc.), diffuser de la musique ou encore passer des commandes (pizza, Uber, articles sur Amazon, etc.). Un logiciel d’intelligence artificielle pilote le système. Plus de 900 applications sont disponibles. Il existe même une appli d’automédication.

Pas disponible en France

Malgré certaines réticences au départ, Amazon Echo s’est déjà vendu à plus de 3 millions vendus aux Etats-Unis. Du coup, d’autres géants sont également sur le coup. Google a récemment annoncé l’arrivée d’un système baptisé Google Home qui devrait voir le jour avant fin d’année. Facebook y songe sérieusement. Apple pourrait faire des annonces en ce sens lundi prochain. Sony parle également d’un certain Xperia Agent. Pour l’instant, aucun de ces systèmes n’est disponible en France.

Toujours à l’écoute

Après avoir conquis nos poches avec le smartphone et tout en s’imposant aussi à bord des voitures, les assistants numériques s’installent donc à la maison. C’est une nouvelle étape de la domotique. Certains pourront s’inquiéter notamment du fait que ce genre de système est toujours à l’écoute. En ce qui concerne Amazon Echo, au moins un petit bouton est disponible pour couper le micro lorsqu’on le souhaite.

(Démonstration de Google Home aux Etats-Unis © SIPA)