Nouveau monde, France info

Apple relooke ses iPad pour Noël

Après Nokia la veille, Apple a dévoilé hier soir ses nouveaux iPad. Que nous prépare la marque à la pomme à l'approche de Noël ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Une fois encore Apple déçoit les geeks.

Pas de nouveautés
fracassantes annoncées hier soir par Tim Cook, le PDG, lors de cette keynote
pourtant suivie sur Internet par des millions de fans à travers le monde.
L'américain se contente d'un toilettage de ses iPad pour Noël.

D'abord, un nouvel iPad plus fin, moitié moins lourd et plus
puissant grâce à un nouveau processeur identique à celui du dernier iPhone 5S,
le processeur A7. En revanche, on attendait un lecteur d'empreinte digitales
comme sur cet iPhone 5S. Il n'en n'est rien. Et cela, peut-être, dit-on, pour
des questions d'approvisionnement de ce composant électronique de haute
technicité.

Un nouvel iPad rebaptisé iPad AIR, comme l'air qui nous
entoure, histoire de souligner la légèreté du produit tout comme l'ordinateur
MacBook Air de la même marque.

Un iPad Air qui sera disponible le 1er novembre en
3 coloris (blanc, argent et gris sidéral) entre 490 et 890 Euros environ.

Autre nouveauté pour les fans de la marque à la pomme : un
nouvel iPad mini doté désormais d'un écran Retina, c'est-à-dire de la même
qualité que les autres modèles. Apple ne pouvait pas faire moins.

Rien de spectaculaire, donc. Mais Apple ne cherche plus à
faire du spectaculaire, juste des produits qui correspondent aux attentes des
clients. Un peu comme les films qui ne plaisent pas aux critiques qui font des
millions d'entrées. La marque à la pomme revendique 170 millions d'iPads  vendus
à ce jour.

Dans le même temps, donc, Nokia faisait plus dans la
nouveauté avec sa toute première tablette, la Lumia 2520 sous Windows, et deux
smartphones XXL, avec des écrans de 6 pouces soit la taille d'une liseuse comme
la Kindle d'Amazon bien que ce soit des téléphones. Il est vrai que Nokia,
malgré son partenariat avec Microsoft, reste loin derrière Apple en termes de
ventes et peut donc se permettre d'innover tous azimuts.

Bref, Apple, Nokia-Microsoft plus également tous les produits
Android : la guerre des tablettes est bel et bien déclarée. Elle sera terrible à
Noël.

Rappelons que les ventes de tablettes ont dépassé celles des
ordinateurs. Cela ne veut pas dire qu'elles vont remplacer les ordinateurs mais
cela signifie qu'elles ont désormais une place incontournable dans le paysage
high-tech.

 

(©)