Nouveau monde, France info

Amazon invente le smartphone qui donne envie d'acheter

Amazon a dévoilé hier soir son tout premier smartphone qui sera lancé sous sa propre marque. Il est doté de fonctionnalités innovantes dédiées notamment au commerce.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le smartphone Fire Phone d'Amazon permet de photographier un livre pour le commander en ligne)

Pour son entrée sur le marché de la téléphonie mobile, Amazon ne fait pas les choses à moitié. Le géant américain de la distribution sur Internet a dévoilé hier soir un smartphone résolument « disruptif », comme on dit. Jugez plutôt : une interface 3D qui affiche les monuments en relief sur les cartes et qui permet aussi, grâce à quatre petit capteurs situés aux coins de l’appareil, de faire défiler une page ou d’ouvrir un menu juste en inclinant le téléphone. Les capteurs détectent la position du visage et du regard et agissent en conséquence.

Un smartphone qui va pousser à la consommation

Mais surtout, Amazon invente aussi le premier smartphone résolument orienté e-commerce grâce à une fonctionnalité baptisée « Firefly ». De quoi s’agit-il ? Les utilisateurs pourront prendre en photo, par exemple, le code-barre d’un produit ou bien directement un livre ou une bouteille de vin et alors l’article sera reconnu par l’appareil et il sera possible de le commander directement sur… Amazon, bien entendu. Idem pour de la musique grâce à la reconnaissance audio de type Shazam et pour des émissions de télé à revoir en VOD.

Un véritable écosystème

Mais derrière l’effet technologique « Waouh », il y a surtout la stratégique économique d’Amazon qui est juste brillante. L’américain propose déjà des liseuses électroniques, les Kindle, et des tablettes à part entière, les Kindle Fire, sans oublier le boitier pour la télé lancé récemment, le Fire TV. Avec désormais en plus un smartphone, l’entreprise disposera d’un véritable écosystème centré autour des contenus numériques vendus par Amazon.

A l’instar de Google avec Android et le Google Play ou encore d’Apple avec l’iPhone et iTunes, Amazon dispose maintenant d’un système vertical cohérent. Le smartphone est en quelque sorte le cheval de Troie qui devra inciter les utilisateurs à consommer encore plus de contenus Amazon. D’ailleurs, Jeff Bezos a insisté hier soir, lors de sa conférence à Seattle, sur l’importance de l’écosystème baptisé Prime.

Jouer dans la cour des grands

Certes, Amazon arrive un peu tard sur le marché du mobile. Il ne suffit pas de lancer un joli smartphone très innovant pour réussir ce nouveau pari. En tout cas, cette nouvelle brique dans l’édifice Amazon montre à quel point le « super épicier » du Web a désormais l’intention de jouer pour de bon dans la cour des grands de la high-tech qui marrie contenant et contenus. 

Le Fire Phone sera lancé aux Etats-Unis le 25 juillet au prix d’environ 650 dollars. 

(Le smartphone Fire Phone d'Amazon permet de photographier un livre pour le commander en ligne)