Cet article date de plus de neuf ans.

A l'IFA de Berlin, la tablette se prend pour un ordinateur... et vice versa

écouter
Tablette ou ordinateur ? Pas facile de choisir. Heureusement, les fabricants ont des idées qu'ils présentent cette semaine au salon IFA de Berlin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Selon une récente étude GFK, les Français achètent de plus
en plus de tablettes et de moins en moins d'ordinateurs. Malgré tout, pas
facile de choisir entre les deux surtout pour une utilisation professionnelle.
Du coup, on voit apparaître des appareils hybrides qui tentent de marier le
meilleur des deux mondes. Au salon IFA de Berlin, la tablette se prend de plus
en plus pour un ordinateur et vice-versa.

Des PC qui se prennent pour des tablettes...

Sur les stands de Sony et Toshiba, notamment, on a pu voir des
tablettes équipées d'un clavier coulissant situé sous l'écran. Concept intéressant
car en plus il s'agit de tablettes grand format, plus de 10 à 11 pouces, dotées
d'un vrai clavier à touches. Equipés pour l'instant de Windows 7, ce genre de
joujoux tient plus de l'ordinateur qui peut se transformer en tablette tactile en
cas de besoin que de la tablette pure et dure. En effet, on perd un peu
l'avantage de la légèreté de la tablette classique puisque ces produits
hybrides dépassent allègrement le kilogramme.

...et des tablettes qui se prennent pour des ordis

Le taïwanais Asus a pris le problème à l'envers en partant
d'une vraie tablette à laquelle il ajoute un clavier. C'est le concept plutôt
réussi du Transformer Pad sorti cette année et qui se compose d'une tablette pouvant
se fixer sur un clavier amovible. Mais le Transformer Pad fonctionnait sous
Android qui vient du monde mobile et n'est pas vraiment adapté au travail
informatique pur et dur. A l'IFA, Asus présente deux nouveaux produits, baptisées
Vivo Tab, qui fonctionneront sous le futur Windows 8. Une vraie tablette qui
peut se désolidariser complètement du clavier.

Y compris pour le salon

Enfin, de son côté, Sony présente à l'IFA un ordinateur hybride
de salon sous la forme d'une tablette tactile géante de 20 pouces qui peut se
poser à la verticale ou à l'horizontale et qui est fournie d'emblée avec un
clavier sans fil. Le meilleur du fixe et du tactile, en quelque sorte. Ce
produit de Sony fonctionnera sous le logiciel Windows 8 de Microsoft, attendu
pour fin octobre, qui sera parfaitement conçu pour ce type d'équipement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.